L'esthétisation du monde
facebook twitter

L'esthétisation du monde

vivre à l'âge du capitalisme artiste

de ,

chez Gallimard

Collection(s) : Folio. Essais, n° 619

Paru le | Broché 563 pages

Public motivé

Poche Livre broché
9.20 Disponible - Expédié sous 7 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

L'esthétisation du monde

Vivre à l'âge du capitalisme artiste

On le répète à satiété : la mondialisation, c'est la surpuissance de la finance, la « prolétarisation » et l'unification des modes de vie par l'industrialisation de la camelote kitsch et des produits jetables, interchangeables, insignifiants - le capitalisme est une machine de déchéance esthétique et d'enlaidissement du monde.

Est-ce si sûr ?

Le style, la beauté, la mobilisation des goûts et des sensibilités s'imposent chaque jour davantage comme des impératifs stratégiques des marques : dans les industries de consommation, le design, la mode, la publicité, la décoration, le cinéma et le show-business des produits chargés de séduction sont créés en masse, ils véhiculent des affects et de la sensibilité, ils agencent un univers esthétique proliférant et hétérogène par l'éclectisme des styles qui s'y déploie. Le capitalisme d'hyperconsommation, par l'intégration généralisée de l'art, du « look » et de l'affect dans l'univers consumériste, est un mode de production esthétique. Créant un paysage économique mondial chaotique tout en stylisant l'univers du quotidien, il est un Janus à deux visages.
A l'idée répandue d'un enlaidissement du monde par l'industrialisation et l'unification des modes de vie, cet essai oppose celle du capitalisme d'hyperconsommation comme mode de production esthétique. Le design, la mode, la publicité, la décoration, etc., intègrent une dimension artistique et émotionnelle dans l'univers consumériste par un travail de stylisation des biens marchands. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 563 pages
Poids : 287 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-07-046919-2
EAN : 9782070469192

Du même auteur : Gilles Lipovetsky


Du même auteur : Jean Serroy