L'étrange suicide de l'Europe : immigration, identité, islam

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 541 pages
Poids : 558 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-8100-0825-4
EAN : 9782810008254

L'étrange suicide de l'Europe

immigration, identité, islam

de

chez L'Artilleur

Collection(s) : Interventions

Paru le | Broché 541 pages

Public motivé

23.00 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais par Julien Funnaro | révision et adaptation par Anne-Sophie Ehrhart & Hubert de Jacquelin


Quatrième de couverture

L'etrange suicide de l'Europe

Immigration, Identité, Islam

Ce livre est le récit d'une longue enquête.

Depuis la fin des années soixante, des vagues migratoires successives touchent de façon continue les pays d'Europe occidentale.

Pour en mesurer l'impact, tant démographique que culturel, Douglas Murray a voyagé pendant deux ans dans la quasi-totalité des pays de l'Union. De Malmö à Lampedusa et de Londres aux îles grecques, il a rencontré et interrogé migrants, policiers, juges, médecins, responsables politiques et humanitaires.

Non seulement le continent change à grande vitesse mais Murray constate partout le même phénomène : en matière migratoire, les responsables européens préfèrent toujours les positions généreuses, compatissantes et ouvertes car elles leur rapportent des bénéfices médiatiques immédiats. Ils savent bien pourtant qu'elles conduisent, partout, à des problèmes nationaux à long terme. Et comme Murray a pu le constater, ces problèmes commencent à se voir dangereusement.

D'ici la moitié de ce siècle, il est plus que probable que la Chine ressemblera encore à la Chine, l'Inde à l'Inde... Mais, au rythme auquel elle change, l'Europe ne pourra plus ressembler à ce qu'elle était il y a juste quelques décennies.

Douglas Murray pose donc la question : faut-il faire de l'Europe le seul endroit au monde qui appartienne à tout le monde ? Est-ce la volonté des Peuples et est-ce raisonnable du point de vue du « bien commun » ?

Le compte à rebours a commencé.

Biographie

Douglas Murray est journaliste au Sunday Times, au Wall Street Journal et au Spectator.

Avis des lecteurs

JEAN MICHEL G. le 03/12/2020

Une référence

Ouvrage lucide à la fois passionnant par sa pertinence et consternant par la vision qui s’en dégage de notre continent : le déclin par les jeux de dupe de la « bien pensance » et les extravagances de la haine de soi. Très bien documenté, le texte déploie une argumentation rigoureuse et brillante servie par une impeccable qualité d’écriture. Une référence.