L'étranger
facebook twitter

L'étranger

un essai de psychologie sociale

de

chez Allia

Collection(s) : Petite collection

Paru le | Broché 77 pages

Public motivé

Poche Livre broché
6.50 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais par Bruce Bégout


Alfred Schütz est né à Vienne en 1899. Il publie en 1932 sa thèse L'Édification significative du monde social. En 1940, il s'exile aux États-Unis et anime un séminaire à la New School of Social Research, où enseignent également Hannah Arendt et Hans Jonas. Il meurt à New York en 1959. Dans la lignée de Georg Simmel ou Max Weber, il a développé une philosophie des sciences sociales tournée avant tout vers l'individu.

Les deux « essais de psychologie sociale » qui composent ce volume, L'Étranger et L'Homme qui revient au pays ont été écrits en 1944 et 1945, alors que Schütz lui-même, ayant récemment fui son pays, se trouvait précisément dans la situation de l'immigrant. Au carrefour de la sociologie, la philosophie et l'anthropologie, il analyse les difficultés éprouvées par l'homme qui quitte son groupe d'origine pour s'insérer dans un nouvel ensemble social.

L'étrangeté et la familiarité ne se limitent pas au champ social mais représentent des catégories générales de notre interprétation du monde.
Alfred Schütz
Ces deux essais de psychologie sociale, mêlant la sociologie, la philosophie et l'anthropologie, analysent les difficultés qu'éprouve l'homme qui quitte son groupe d'origine pour s'intégrer dans un nouvel ensemble social. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 77 pages
Poids : 82 g
Dimensions : 11cm X 17cm
Date de parution :
EAN : 9791030404883

Du même auteur : Alfred Schutz