L'exploitant de banque et le droit au Tchad
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 667 pages
Poids : 1008 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-343-16034-4
EAN : 9782343160344

L'exploitant de banque et le droit au Tchad

de

chez L'Harmattan

Collection(s) : Etudes eurafricaines

Paru le | Broché 667 pages

Public motivé

49.00 Disponible - Expédié sous 18 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

L'exploitant de banque et le droit au Tchad

De toutes les activités entrepreneuriales, le secteur bancaire est de celles qui font l'objet d'un encadrement législatif scrupuleux et d'une veille réglementaire permanente. En effet, outre les missions d'épargne et de crédit, la banque participe à l'émission monétaire qui demeure un privilège de l'État régalien. Si l'histoire du droit bancaire tchadien est étroitement liée à celle du droit bancaire français, les textes législatifs et réglementaires des activités bancaires au Tchad ont connu des évolutions internes notables. Ces évolutions tiennent notamment à la diversification de l'économie du pays, son arrimage à diverses communautés économiques régionales ou à des dispositifs juridiques supranationaux nouveaux. Pour l'exploitant de banque comme pour l'ensemble des acteurs de la chaîne économique et financière, ces mutations rendent indispensable l'appropriation de ces normes nouvelles. C'est donc l'un des mérites du présent ouvrage de s'adresser à tous les corps de métiers, aux personnes physiques et morales, toutes parties prenantes des activités bancaires au Tchad.

Biographie

De nationalité tchadienne, Thomas Dingamgoto est titulaire d'une maîtrise en droit des affaires de l'Université de Toulouse et d'une maîtrise en carrières judiciaires et sciences criminelles de l'Université de Reims. Il est également titulaire d'un doctorat en droit privé de l'École doctorale de droit et sciences politiques de l'université de Toulouse. Avocat de profession, il a été Bâtonnier de l'Ordre des Avocats du Tchad. Son expertise reconnue est sollicitée entre autres par des banques, des sociétés minières et pétrolières, des compagnies aériennes, des compagnies de téléphonie mobile, des institutions financières régionales et internationales.