L'histoire comme champ de bataille : interpréter les violences du XXe siècle

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 299 pages
Poids : 290 g
Dimensions : 13cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7071-7151-1
EAN : 9782707171511

L'histoire comme champ de bataille

interpréter les violences du XXe siècle

de

chez La Découverte

Collection(s) : La Découverte poche

Paru le | Broché 299 pages

Public motivé

Poche
12.50 Disponible - Expédié sous 7 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Le XXe siècle s'est arrêté un beau jour de 1989, avec la chute du mur de Berlin. Ce qui jusqu'à la veille palpitait dans le présent a soudainement semblé faire partie de l'histoire. Profondément affectée par cette rupture, l'historiographie a dû remettre en cause ses paradigmes, questionner ses méthodes, redéfinir ses domaines.

Dans ce livre, Enzo Traverso reconstitue de manière magistrale et critique le tableau d'ensemble des mutations qui sont au coeur des grands débats historiographiques actuels. Il y aborde les grandes catégories interprétatives, tant anciennes (révolution, fascisme) que nouvelles (biopouvoir), pour mettre en lumière à la fois la fécondité et les limites de leurs apports ou de leurs métamorphoses. Il y interroge le comparatisme historique, d'abord en étudiant les usages de la Shoah comme paradigme des génocides, puis en mettant en parallèle l'exil juif et la diaspora noire, deux thèmes majeurs de l'histoire intellectuelle. Il analyse, enfin, les interférences entre histoire et mémoire, entre mise à distance et sensibilité du vécu, qui affectent aujourd'hui toute narration du XXe siècle.

Biographie

Enzo Traverso est né en Italie en 1957. Maître de conférences en sciences politiques à l'université de Picardie Jules-Verne, il est l'auteur de plusieurs ouvrages, traduits en une douzaine de langues. À La Découverte, il a publié Les Juifs et l'Allemagne (1992) et Siegfried Kracauer. Itinéraire d'un intellectuel nomade (1994, rééd. 2006).