L'homme qui a battu Kasparov sans vraiment savoir jouer aux échecs : la véritable histoire de l'étudiant chinois qui a fini par vaincre le champion du monde et qui a révolutionné le monde moderne avec son ordinateur Deep Blue Lire les informations techniques

L'homme qui a battu Kasparov sans vraiment savoir jouer aux échecs : la véritable histoire de l'étudiant chinois qui a fini par vaincre le champion du monde et qui a révolutionné le monde moderne avec son ordinateur Deep Blue

De Feng-Hsiung Hsu chez le Jardin des livres

Collection : Intemporel
Broché 348 pages
Paru le 25/10/2022
23,00
Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés

L'homme qui a battu Kasparov sans vraiment savoir jouer aux échecs

Un milliard de personnes avaient suivi de par le globe la bataille ultime, un match de boxe "poids lourds de la pensée"entre le champion du jeu d'échecs Garry Kasparov, symbole absolu de l'intelligence humaine, et une armoire remplie d'électronique, froide et sans âme, programmée par un étudiant chinois.

L'issue du combat ne faisait guère de doutes : l'Homme allait gagner une fois de plus et renvoyer la machine Deep Blue au rayon « Quincaillerie », département qu'elle n'aurait jamais dû quitter, et humilier définitivement IBM.

Mais en ce 11 mai 1997, pour la première fois dans l'Histoire de l'Humanité et depuis la maîtrise absolue de l'écriture et du calcul, une machine conçue pour « penser stratégie » allait écraser le meilleur joueur du monde, Kasparov lui-même.

À partir de ce jour, qui est aussi important que celui où l'Homme a marché sur la Lune, l'Humanité a découvert, effrayée, quelle était désormais en présence d'une nouvelle race, un vrai concurrent, potentiellement dangereux, exactement comme dans le film 2001 Odyssée de l'Espace ou comme dans Blade Runner où des machines ont fini par prendre le contrôle des opérations sur l'homme.

C'est cette histoire incroyable, irréelle, surhumaine, un véritable « remake » électronique de l'ancien récit biblique David contre Goliath qui est racontée ici par Feng-Hsiung Hsu, celui-là même qui a écrit le code avec son équipe, fabriqué et assemblé toutes les pièces de cette machine mythique d'IBM et qui allait ouvrir « LA » nouvelle Ère, celle où les circuits imprimés se sont progressivement mis à penser, puis à remplacer hommes et femmes dans les entreprises.

En 1997, le Deep Blue d'IBM (un RS-6000 capable d'examiner 200 millions de positions à la seconde) avait la taille d'une grande armoire normande. Aujourd'hui, les mêmes puissances de « réflexion »et de calcul tiennent sur une puce à peine de la taille d'un ongle dans votre smartphone !

Imitant Dieu qui a fabriqué Adam et Eve, les enfants de ces derniers ont, à leur tour, réussi à fabriquer toute une série de « Deep Blue », des êtres/machines pour le moment assexués, mais déjà capables d'analyse et qui n'ont aucun besoin impérieux, hormis une alimentation électrique. Ce livre retrace cette aventure extraordinaire de l'Humanité.

Au-delà de l'aventure intellectuelle, philosophique et industrielle, ce livre montre également que dans les combats du style David et Goliath (un total inconnu abattant une sommité par l'intelligence et non par la seule force), seules la passion et la détermination permettent, de défaite en défaite, d'arriver finalement à la grande victoire.

L'homme qui a battu Kasparov sans vraiment savoir jouer aux échecs de Feng-Hsiung Hsu chez le Jardin des livres