L'humeur passagère. L'art de la nouvelle Feuilleter
Lire les informations techniques

L'humeur passagère. L'art de la nouvelle

De William Somerset Maugham chez Belles lettres

Broché 285 pages
Paru le 14/04/2011
13,70
Disponible - Expédié sous 48h ouvrés

Recueil de portraits et d'essais qui sous la plume d'un autre que l'auteur du Fil du rasoir et de La Comédienne auraient pu s'avérer fastidieux, L'Humeur passagère tient tout au contraire d'une conversation de salon à l'heure du five o'clock tea avec un vieux gentleman plein d'esprit et de cet humour anglais qui sait dissimuler l'érudition sous la causticité du style. Qu'il s'agisse de l'histoire vraie du héros d'un snobisme en voie d'extinction, de Zurbaran, de Kant ou du roman policier, Maugham conserve une clarté dans l'expression qui en fait un guide culturel à nul autre semblable. À ce recueil s'ajoute son texte sur « L'Art de la Nouvelle » où l'on lira notamment d'admirables pages sur celui qui fut son modèle : Anton Tchekov, ainsi que sur Maupassant, Katherine Mansfield et Henry James.

Biographie

Né à Paris en 1874, Somerset Maugham y passe son enfance et restera toute sa vie attaché à la France où il trouvera la liberté, sexuelle notamment, nécessaire à ses amours particulières. Très tôt orphelin, il connaît la vie des collèges anglais et après des études de médecine réussies se tourne vers l'écriture. Plus de vingt romans, de nombreuses pièces de théâtre à succès et surtout près de 120 nouvelles - on l'a surnommé le Maupassant anglais - ont fait de lui l'un des écrivains anglais les plus lus dans le monde. Après une vie de voyages et d'aventures (il collabora à l'Intelligence Service) Maugham s'installa en 1946 au Cap Ferrat dans une villa somptueuse où il reçut les grands de sa génération dont Winston Churchill. Il y mourut en 1965.