L'île de l'ange déchu
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 251 pages
Poids : 315 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
EAN : 9782070412471

L'île de l'ange déchu

de

chez Gallimard

Collection(s) : La Noire

Paru le | Broché 251 pages

17.75 Disponible - Expédié sous 10 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'italien par Arlette Lauterbach


Quatrième de couverture

Janvier 1925 : tandis que Mussolini prononce son discours à la Chambre assumant la responsabilité politique, morale et historique du crime Matteotti, dans une petite île italienne hors du temps, on retrouve le cadavre d'un homme, au pied d'une falaise. Il s'agit d'une chemise noire, un milicien appartenant à la colonie pénitentiaire de l'île où sont détenus des délinquants communs et des prisonniers politiques.

Celui qui va enquêter sur cette mort suspecte et sur les deux autres qui vont suivre est un jeune commissaire sans illusions, ni fasciste ni antifasciste, petit héros involontaire, triste, un peu mou mais encore décidé à penser avec sa tête. Il est marié avec une femme rendue folle par la tristesse, la solitude et les influences maléfiques qui semblent souffler sur l'île. Le seul moyen de la sauver serait de clore rapidement l'affaire et de se faire muter. Mais cette histoire devient encore plus visqueuse que l'île même. A la fin de l'enquête on découvrira une vérité incroyable, terrible et diabolique comme l'île qui l'a engendrée : l'île de l'Ange Déchu, un lieu où soufflent tous les vents du monde, où les saisons coexistent, où le brouillard est noir, un lieu d'où les hommes ne réussissent pas à prendre leur essor, un lieu oublié de Dieu et du monde.

Biographie

Carlo Lucarelli vit dans la province de Bologne.

Auteur de romans, dont sept publiés par les Editions Gallimard, et de comédies, metteur en scène de vidéo-clips, scénariste de bandes dessinées, chroniqueur de romans noirs, il est également cofondateur du Groupe 13 qui réunit quelques-uns des meilleurs écrivains de romans noirs italiens.

Du même auteur : Carlo Lucarelli