L'île du docteur Moreau; Suivi de La machine à explorer le temps
facebook twitter

L'île du docteur Moreau

de

chez Archipoche

Collection(s) : Archipoche, n° 458

Paru le | Broché 369 pages

Poche Livre broché
7.80 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais par Henry D. Davray | préface de Jean-Pierre Croquet


L'Île du docteur Moreau suivi de La machine à explorer le temps

Seul rescapé d'un naufrage, Edward Prendrick est repêché en mer par un navire chargé d'une cargaison d'animaux. Sur l'île tropicale où il débarque, un certain Dr Moreau se livre à d'étranges expériences de vivisection. Prendrick ne tarde pas à découvrir que les créatures passées sous le scalpel du chirurgien sont le fruit de greffes monstrueuses qui les rendent douées de pensée et de parole.

Une sorte d'harmonie règne néanmoins sur l'île, tant que ces hommes-chiens, hommes-porcs ou hommes-léopards obéissent à la « Loi » , un ensemble de règles qui prohibent leurs pulsions primitives. Jusqu'au jour où, la Loi bafouée, une véritable chasse « à l'homme » est lancée...

Paru en 1896, en plein débat sur la vivisection en Angleterre, L'île du Dr Moreau, ce « blasphème de jeunesse » , suscita dans la presse une violente controverse. Ses monstres hybrides ont depuis rejoint le panthéon de la science-fiction, tout comme les doux Éloïs et les affreux Morlocks de La Machine à explorer le temps (1895), texte fondateur qui met en scène la disparition de l'humanité et la fin de la Terre.
Le domaine du docteur Moreau est une île perdue dans les mers du Sud, où aborde Edouard Prendrick, unique survivant d'un naufrage. Il s'aperçoit que l'endroit est habité non seulement par le docteur Moreau et son assistant, mais aussi par d'étranges hommes animaux. Publié pour la première fois en 1896. Le second texte évoque la fin du monde. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 369 pages
Poids : 220 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-37735-028-5
EAN : 9782377350285

Du même auteur : Herbert George Wells