L'île
facebook twitter

L'île

de

chez Gaïa

Paru le | Broché 270 pages

Grand format Livre broché
21.00 Disponible - Expédié sous 8 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'islandais par Eric Boury


Chronique Page des libraires, rédigée par Magali Moscovici Librairie Au Fil des mots (Blagnac)

Le récit se divise en deux voix, si différentes qu’il est impossible de croire qu’il s’agit de la même personne. Pour l’une, c’est un naufragé qui se souvient, un être seul au milieu de la lande islandaise qui ne sait qu’écrire et parler aux chèvres. L’autre est un journaliste, proche du pouvoir en place, qui observe avec une fascination malsaine la chute de sa société. Car l’Islande est coupée de tout suite à une étrange panne des réseaux sous-marins. Les bateaux ne reviennent plus, les avions ne donnent plus de réponses. Petit à petit, le pays se replie sur lui-même, cesse toute activité culturelle et renvoie les gens dans les campagnes. Puis, peu à peu, le manque de nourriture se fait sentir. On voit s’épanouir la dictature et, avec elle, les terroristes. L’intrigue donne à l’auteure l’opportunité d’observer à la loupe les dégâts d’une pensée commune qui prône un ordre à établir, des déchets « humains » à recycler. C’est sombre, palpitant, addictif. Et pourtant, de nombreuses questions sont soulevées dans ce « roman éclair » : l’immigration, la politique, la force et la sagesse d’une société… Voilà un roman qui vous laissera une impression intense, l’œil bien ouvert et l’esprit en alerte.

L'île

Il arrive que se produisent des choses qui rassemblent l'humanité tout entière, et chacun se rappelle l'endroit où il se trouvait quand il a appris la nouvelle. Le monde peut devenir si petit
qu'il se résume à un seul être humain. À un homme minuscule
dans un fjord abandonné d'Islande.

Un homme qui se souvient : comment toute communication avec
le monde extérieur fut soudain coupée, comment réagirent le
gouvernement, les médias, la population. Comment il réagit lui-même, journaliste politique flirtant avec les sphères du pouvoir,
en couple avec María, musicienne d'origine étrangère.

Le pays, obsédé par son passé, croit pouvoir vivre en autarcie,
rejette dangereusement tout ce qui n'est pas islandais, et réactive des peurs ancestrales. Faire face à la faim, dans un pays de
volcans cerné par les eaux.

Comme un piège qui se referme.
Sur un fjord abandonné d'Islande, un homme se souvient du jour où toute communication avec le monde extérieur fut soudainement coupée et de la réaction des médias, du gouvernement et de la population. Portrait d'un pays obsédé par son passé rural montrant les dérives de l'état d'urgence, le repli sur soi et le pouvoir des médias. Premier roman. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 270 pages
Poids : 282 g
Dimensions : 13cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84720-815-3
EAN : 9782847208153

Du même auteur : Sigridur Hagalin Björnsdottir