L'invention du Pays basque
facebook twitter

L'invention du Pays basque

de

chez Cairn

Paru le | Broché 83 pages

Tout public

Grand format Livre broché
13.50 Indisponible

d'après une idée de Jean-Luc Kérébel


L'invention du Pays Basque

Jusqu'au Romantisme, le Pays basque n'existe pas. Il n'a aucune place dans le roman national et Voltaire n'hésite pas à moquer le « petit peuple qui danse au pied des Pyrénées ».

Il faudra le grand Guillaume de Humboldt pour que les Basques fassent une entrée fracassante et remarquée dans le panorama ethnologique et historique européen. D'emblée, Humboldt place le Pays basque dans un lieu singulier et unique, un lieu impossible à partager, un lieu identitaire qui abrite un peuple unique parlant une langue unique et isolée. Dès lors, la machine idéologique à produire mythes et stéréotypes va se mettre en branle à un rythme toujours accéléré et l'image du Pays basque va devenir plus signifiante que le pays lui même, au point que des pans entiers de la société basque disparaissent de la réflexion.

Ce livre n'est pas un florilège de mythes. Il y en a trop. C'est plutôt une sélection qui veut dire : ce n'est pas comme ça que ça marche. Ne croyez pas ceux qui disent savoir sans avoir travaillé et réfléchi, simplement parce qu'ils ont copié. Ne pensez pas une singularité basque car, comme le dit avec justesse Henri Etcheto, il s'agit « d'une terre et des hommes qui n'ont jamais été bien différents, en somme, du reste du monde et de l'humanité ».

Ce n'est désolant que pour les offices de tourisme qui vivent d'un marketing de la différence, quitte à inventer cette différence. Le Pays basque est il à vendre ?
Une présentation de la naissance du Pays basque, de son peuple et de sa langue, de ses mythes et de son image. L'auteur montre ainsi qu'avant le romantisme, le Pays basque n'a pas de véritable place dans le roman national. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 83 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-35068-751-3
EAN : 9782350687513

Du même auteur : Raymond Chabaud