L'oeuvre musicale contemporaine à l'épreuve du concept
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 227 pages
Poids : 290 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-296-56283-7
EAN : 9782296562837

L'oeuvre musicale contemporaine à l'épreuve du concept

de

chez L'Harmattan

Collection(s) : Arts & sciences de l'art

Paru le | Broché 227 pages

Public motivé

23.50 Disponible - Expédié sous 13 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface de Paul Méfano | postface de Jean-Yves Bosseur


Quatrième de couverture

L'oeuvre musicale contemporaine à l'épreuve du concept

La création musicale contemporaine est abordée sous différents angles. Chaque chapitre de cet ouvrage est illustré par une problématique singulière, d'une définition du hasard et du déterminisme en musique à une tentative d'écriture de la non-répétition, de la présence de l'opéra à une utilisation critique des modèles de synthèse sonore informatique...

Simultanément à cette première lecture, Stéphane de Gérando met en relation l'écoute de l'oeuvre contemporaine et une définition de sept concepts : frontière, apogée, non-répétition, présence, hasard/déterminisme et au final, le concept de création.

L'auteur envisage une limite absolue vers laquelle tend de manière asymptotique et utopique la création. Cette trajectoire définit au même moment la présence et l'absence de l'oeuvre.

Biographie

Stéphane de Gérando est chercheur associé à l'IDEAT, docteur habilité à diriger les recherches, compositeur (Premier prix et 3e cycle du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris) et artiste multimédia. Enseignant et directeur de centres de formation supérieure, directeur de l'icarEnsemble, Stéphane de Gérando est à l'initiative de festivals liés à l'innovation et la création en France depuis 2006. Ses publications ont pour sujets la notion même de création et l'invention numérique de l'image et du son.
Accompagné d'un disque monographique en collaboration avec Radio-France, son dernier ouvrage. Dialogues imaginaires (Paris, Tschann, coll. « Inactuelles », 2010), retrace ce double parcours de compositeur et de chercheur.