L'ombilic du rêve
facebook google+ twitter

L'ombilic du rêve

Rops, Klinger, Kubin, Simon

chez Lettre volée

Paru le | Cartonné 208 pages

Tout public

Grand format Livre relié
25.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

notices Marie Dufaye, Elisabeth Dumesnil, Pierre-Jean Foulon et al. | sous la direction de Sofiane Laghouati


Situé dans un parc paysager à l'anglaise de 45 hectares bordé
d'un arboretum, le Musée royal de Mariemont (Hainaut,
Belgique) est un musée d'art et d'histoire où se côtoient les
civilisations, où dialoguent passé et présent. Les artefacts des
cultures chinoise, japonaise, égyptienne, grecque, (gallo-)
romaine, précolombienne rencontrent des oeuvres modernes
et contemporaines. On y trouve également une section dédiée
à la céramique ainsi qu'un fonds bibliophilique et de livres
d'artiste importants.

À l'origine de l'institution, il y a un homme : Raoul Warocqué
(1870-1917), un riche industriel, homme d'affaires et politique
belge qui a vécu entre Bruxelles et son domaine de Mariemont
(Morlanwelz). C'est à lui que l'on doit les premières collections
du musée qui sont présentées, depuis 1975, dans un espace
pensé par l'architecte belge Roger Bastin.

Aujourd'hui, le Musée royal de Mariemont, établissement
scientifique de la Fédération Wallonie-Bruxelles, poursuit
l'oeuvre de son fondateur par l'étude, la mise en valeur
mais aussi l'enrichissement des collections, comme le
Fonds Rops, qui lui sont confiées.

«Chaque rêve comporte au moins une partie qui ne peut être creusée jusqu'à son
fondement, comme un nombril, un ombilic qui le met en relation avec l'inconnu.»

«Le rêve - chose peu simple. J'ai remarqué au commencement du sommeil être
partiellement rêvant et partiellement éveillé. J'ai vu l'entrecroisement de séries
- presque d'égale réalité : l'une, mes sensations troubles et l'obscurité et quelque
idée - l'autre, forêt dorée où je courais un danger fluide, étrange.»

Dans L'Interprétation des rêves (Die Traumdeutung, 1899),
Sigmund Freud s'applique à lui-même la méthode d'analyse
qu'il préconise : parmi les cent soixante rêves cités, un bon
tiers est de lui. Dans le récit d'un rêve intitulé «L'Injection
faite à Irma», on lit des choses étonnantes. Plus il s'enfonce
dans l'analyse de sa propre matière onirique, plus il se
confronte aux limites de sa méthode qu'il désigne, dans une
petite note, par une étrange formule : «l'ombilic du rêve».

L'Ombilic du rêve se veut une invitation à sonder les limites de
notre conscience à travers l'imaginaire graphique de quatre
artistes d'exception. Il met en regard dessins et gravures de
Félicien Rops (1833-1898), Max Klinger (1857-1920), Alfred
Kubin (1877-1959) et Armand Simon (1906-1981), dont les
oeuvres révèlent des liens et des préoccupations communes.

Quatre écrivains se sont prêtés au jeu du dialogue en nous
proposant des textes inédits. François Emmanuel nous
plonge dans une affaire de disparitions inquiétantes en
mêlant subtilement un étrange fait divers au mystère des
théories freudiennes naissantes. Dans ses textes courts, aussi
efficaces et intemporels que des haïkus, Caroline Lamarche
aborde les questions relatives au rêve et à la mort : autant de
récits qui succèdent aux images dévoilant une horreur que
l'on veut oublier... Caroline De Mulder nous interpelle par
l'originalité de son écriture et l'univers mental du pauvre
hère qu'elle met en signes : son personnage décide de ne pas
dormir pour ne pas rêver et mieux écrire. Pour conclure, Yves
Vasseur nous propose un vibrant témoignage de sa rencontre
avec Armand Simon et l'univers graphique des artistes
évoqués dans cet ouvrage.
Cet ouvrage interroge les profondeurs de l'inconscient, le désir, le rêve et la mort, à travers l'univers graphique des quatre artistes. Leurs dessins et gravures sont accompagnés des textes de quatre écrivains consacrés à un fait divers aux résonances freudiennes, l'angoisse de la mort ou un homme refusant de rêver. ©Electre 2019
Format : Cartonné
Nb de pages : 208 pages
Poids : 648 g
Dimensions : 16cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-87317-430-9
EAN : 9782873174309