La beauté des jours
facebook google+ twitter

La beauté des jours

de

chez Actes Sud

Collection(s) : Domaine français

Paru le | Broché sous jaquette 403 pages

Grand format Livre broché
22.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

()

Jeanne a sa routine, qu'elle aime, faite de petits rituels et de douces fantaisies. Aussi, quand un amour de jeunesse réapparait, Jeanne peut-elle perturber cet équilibre qui assure son bonheur, affirmer ses désirs qui sommeillent depuis toujours?

D'une écriture gracieuse et aérienne, Claudie Gallay rend hommage à ces vies simples, et surtout infiniment riches.

Chronique Page des libraires, rédigée par Sarah Mossman Librairie Le Bel aujourd’hui (Tréguier)

Ce dernier roman de Claudie Gallay s’ouvre sur une porte qui se referme, qui claque fort dans le vent. Sur tout un pan de mur, parmi la multitude de photos de famille de Jeanne, Rémi et leurs jumelles, un cadre se décroche, le verre se brise. Le premier élément déclencheur. Jeanne porte son attention sur cette photo incongrue, à laquelle elle n’avait pensé depuis longtemps. Celle-ci représente l’artiste serbe Marina Abramovic. Les éclats de verre, coupants, semblent porteurs d’un danger potentiel tout comme l’art d’Abramovic. À partir de l’instant où le cadre se brise, l’intérêt de Jeanne est ravivé pour cette artiste qui l’a tant touchée lorsqu’un professeur passionné a présenté sa vie et son œuvre en cours, l’année de son bac. Elle laisse alors l’âme de cette plasticienne tourmentée s’infiltrer en elle, jusqu’à ce qu’Abramovic devienne une présence à part entière. Issue d’une modeste famille d’agriculteurs, Jeanne est une belle âme et une mère aimante. Alors que pour d’autres le mot routine est synonyme d’ennui, de corvée, Jeanne apprécie grandement l’ordinaire de son quotidien. L’ordre et la prévisibilité lui procurent une certaine joie, la routine lui permettant de se réjouir d’avance des petits plaisirs dont elle s’entoure. L’entrée en scène de Suzanne, sa voisine emportée par la colère d’être tombée sur un homme qui l’a entraînée dans une histoire d’amour belliqueuse, fait écho à la passion tumultueuse d’Abramovic, dont l’art, à la fois salvateur et autodestructeur, résonne tout au long du récit. Nous suivons avec tendresse et bienveillance les histoires de ceux dont la vie touche celle de Jeanne. Nous apprenons, comme elle, qu’aucun changement n’est insignifiant. La passion, la beauté siègent dans les petites choses comme dans les grandes.

Jeanne mène une vie rythmée par la douceur de l'habitude.
Elle était jeune quand elle a épousé Rémy, ils ont eu des
jumelles, sont heureux ensemble et font des projets raisonnables. Mais Jeanne aime aussi le hasard, les surprises de
l'inattendu. L'année du bac, un professeur lui avait fait découvrir l'artiste serbe Marina Abramovic. Fascinée par cette
femme qui engage son existence dans son travail, Jeanne a
toujours gardé une photographie de sa célèbre performance
de Naples : comme un porte-bonheur, la promesse qu'il est
possible de risquer une part de soi pour vivre autrement.
Quand Jeanne s'amuse à suivre tel ou tel inconnu dans la
rue ou quand elle calcule le nombre de bougies soufflées
depuis son premier anniversaire, c'est à cet esprit audacieux
qu'elle pense. Surtout cet été-là. Peut-être parce que, les
filles étant parties, la maison paraît vide ? Ou parce que sa
meilleure amie, qui s'est fait plaquer, lui rappelle que rien
ne dure ? Ou parce qu'elle recroise un homme qu'elle a
aimé, adolescente ? Jeanne se révèle plus que jamais songeuse et fantasque, prête à laisser les courants d'air bousculer la quiétude des jours.

À travers la figure lumineuse de Jeanne et la constellation de personnages qui l'accompagnent et la poussent
vers un accomplissement serein, Claudie Gallay compose
un roman chaleureux et tendre sur la force libératrice de
l'art, sur son pouvoir apaisant et révélateur. Et sur la beauté
de l'imprévisible.
Jeanne mène une vie tranquille. Elle a un travail stable, un mari attentionné et deux filles étudiantes. Elle est passionnée par la performeuse Marina Abramovic, qui donne une place importante à l'inattendu dans son art. Cet inattendu que Jeanne invite et accueille, un été, dans son quotidien. ©Electre 2019
Format : Broché sous jaquette
Nb de pages : 403 pages
Poids : 390 g
Dimensions : 12cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-330-08176-8
EAN : 9782330081768

Du même auteur : Claudie Gallay