La blessure, la vraie
facebook google+ twitter

La blessure, la vraie

de

chez Gallimard

Collection(s) : Folio, n° 5444

Paru le | Broché 313 pages

Poche Livre broché
7.90 En stock - Expédié sous 24h
Ajouter au panier Frais de livraison

Chronique Page des libraires, rédigée par AMÉLIE MULLER, Autre PAGE des Libraires, Paris

Un groupe d’adolescents en vacances en Vendée. Des garçons et de l’alcool, de la musique, la drague, l’obsession du sexe, la liberté. Quoi de plus banal me direz-vous, que les souvenirs d’un jeune narrateur de 15 ans en cet été 1986, entre situations cocasses, tristes ou cruelles ? Oui, mais avec François Bégaudeau aux commandes, on est loin de la banalité. Car son narrateur n’est pas un ado comme les autres. Un peu perdu dans la décennie qui est la sienne, il trouve étrangement refuge dans des valeurs qui seraient plutôt celles de ses grands frères des seventies. Toujours en décalage, il n’y a guère que les filles pour le raccrocher à son époque et à des préoccupations de son âge. Ce n’est pas un roman sur les années 1980. L’intérêt est ailleurs, et en particulier dans le style affûté que Bégaudeau utilise pour faire parler ses personnages. Car on le sait depuis Entre les murs, il manie le langage adolescent avec une grande facilité. Entre l’urgence à vivre l’instant à cent à l’heure et une certaine mélancolie désabusée, il fait mouche avec une plume parfaitement taillée qui lui va décidément bien.

La blessure la vraie

« Depuis vingt ans à vrai dire je n'ai plus cessé de rire. C'en est troublant, presque inquiétant, une anomalie car il y aurait plutôt de quoi pleurer, tragédies, saloperies, maladies, labeur de vivre, effroi de ne plus.

Toujours j'ai donné le change, mais aujourd'hui me trouve las d'esquiver et pressé d'admettre qu'en effet il y a quelque chose qu'il ne faut plus tarder à raconter.

Le temps est venu quoi qu'il m'en coûte de remonter à la blessure.

De remonter à 86.

À l'été 86. »
Eté 1986. A 15 ans, le narrateur décide de trouver une fille, échafaude des stratégies, joue de malchance, puis entame une romance imprévue. Des détours accidentels et des contretemps malheureux compliquent son douloureux apprentissage. Au bal du 14 Juillet, tout s'accélère et tourne au cauchemar. Une plaie encore à vif vingt-cinq ans plus tard. Prix du Cercle littéraire de Canal+ Cinéma 2011. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 313 pages
Poids : 159 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-07-044792-3
EAN : 9782070447923

Du même auteur : François Bégaudeau