La Convention de New York sur les droits de l'enfant : vingt ans d'incidences théoriques et pratiques : actes du colloque du 15 janvier 2010
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 86 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 16cm X 25cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7314-0829-4
EAN : 9782731408294

La Convention de New York sur les droits de l'enfant

vingt ans d'incidences théoriques et pratiques
actes du colloque du 15 janvier 2010

chez Presses universitaires d'Aix-Marseille

Paru le | Broché 86 pages

Professionnels

7.00 Indisponible

sous la direction d'Anne Leborgne, Emmanuel Putman et Vincent Egéa


Quatrième de couverture

Depuis son adoption en octobre 1989 puis sa ratification par la France en janvier 1990, la Convention de New York sur les droits de l'enfant (CIDE) n'a cessé de susciter d'importants débats. Les plus ardents défenseurs du texte n'ont pas manqué de mettre en évidence l'utilité d'une telle déclaration des droits fondamentaux de l'enfant. En face, ce texte a suscité de nombreuses critiques. L'on a pu souligner ainsi le risque encouru par l'ordre juridique interne. Ce dernier serait menacé par l'essor de notions floues et, notamment, par le fameux «intérêt supérieur de l'enfant» qui doit être une préoccupation primordiale, selon le désormais célèbre article 3.1.

La préoccupation pour l'enfant a fait apparaître dans le domaine juridique des notions chères aux sciences sociales et à la psychologie. Souvent peu habitués à l'essor du «développement personnel» de l'enfant ou placés face à la délicate appréhension du seuil de maturité, les juristes recherchent des règles de droit précises et prévisibles. L'évaluation des normes contemporaines du droit de l'enfance, profondément marquées par la CIDE, s'impose donc comme une impérieuse nécessité.