La croix du Sud
facebook twitter

La croix du Sud

de

chez Auzou

Collection(s) : Virage

Paru le | Broché 149 pages

Bons lecteurs (à partir de 9 ans) | A partir de 11 ans

Grand format Livre broché
11.95 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

La croix du sud

« Il allait être midi, l'heure qui tue dans cette partie du monde. J'ai senti quelque chose qui ressemblait à de l'espoir gonfler ma poitrine. Pour forcer le destin, j'ai descendu le reste de l'eau, en me payant le luxe d'en gaspiller quelques gouttes qui ont fait « Pshiiiit ! » en explosant sur le sol. Sûr, j'allais tomber sur un puits, une rivière, un kori, comme ils disaient ici, un lac ! J'étais au creux d'une sorte de canyon aux parois jaunes. Au fond d'un cours d'eau à sec. Par terre, beaucoup de traces, de crottes, des restes de bivouac, des braises à peine éteintes... Des nomades étaient passés par là, avec leurs bêtes, s'y étaient arrêtés, y avaient dormi. Je les sentais, ils étaient tout près, ils allaient sortir de derrière un bloc de grès, un bâton de réglisse entre les dents et me lancer :

"Salaam Eleykoum, Greg !"

Mais non, rien. Personne. Il ne me restait plus que des chewing-gums pour le dîner. Et plus d'eau, donc. »

Les retrouvailles étonnantes entre un père et son fils. Une mise à l'épreuve brutale... sous le soleil écrasant du désert nigérien.

« Du suspense jusqu'à la fin... » Capucine, 13 ans

« Je n'ai pas pu lâcher Greg avant la fin de l'histoire ! »
Cyrille, 11 ans
Greg, 14 ans, est renvoyé du collège. Sa mère décide de l'envoyer au Niger rejoindre son père, un archéologue. Malgré lui, il découvre alors le Sahara et ses paysages désertiques. Lors d'un voyage en jeep, son père fait un malaise et perd connaissance. Pour le sauver, le jeune garçon est alors contraint de s'enfoncer dans les terres arides. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 149 pages
Poids : 238 g
Dimensions : 14cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7338-3533-3
EAN : 9782733835333

Du même auteur : Claude Carré