La danse des simulacres
facebook google+ twitter

La danse des simulacres

une philosophie du goût

de

- L'oeil nomade : la peinture de Jacques Pasquier
- Métaphysique des ruines : la peinture de Monsu Desiderio
- Splendeur de la catastrophe : la peinture de Vladimir Vélickovic
- Les icônes païennes : variations sur Ernest Pignon-Ernest
- Epiphanies de la séparation : la peinture de Gilles Aillaud
- Fixer des vertiges : les photographies de Willy Ronis
- Le chiffre de la peinture : l'oeuvre de Valerio Adami
- La vitesse des simulacres : les sculptures de Pollès
- L'apiculteur et les Indiens : la peinture de Gérard Garouste
- Transe est connaissance : un chamane nommé Combas
- Archéologie du présent, manifeste pour une esthétique cynique
- La raison des sortilèges : entretiens sur la musique
- L'organe de la crainte : correspondance inédite avec Pascal Dusapin (1998-2008)
- Le ventre des philosophes : critique de la raison diététique
- La raison gourmande : philosophie du goût
- Les formes du temps : théorie du sauternes
- Le souci des plaisirs : construction d'une érotique solaire

chez R. Laffont

Collection(s) : Bouquins

Paru le | Broché 1504 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
32.00 En stock - Expédié mardi
Ajouter au panier Frais de livraison

édition établie par Henri de Montvallier


Le système médiatique vit bien souvent de polémiques. Les livres et les oeuvres en font souvent les frais. C'est ainsi que, la plupart du temps, parce qu'ils ne laissent pas prise à la chicane, on ignore que Michel Onfray a publié une dizaine de recueils de poésie et une vingtaine de livres consacrés à l'art en général ou à célébrer l'oeuvre d'un certain nombre d'artistes contemporains - entre autres, les peintres Jacques Pasquier et Vladimir Veličković, Ernest Pignon-Ernest et Valerio Adami, Robert Combas, Gérard Garouste et Gilles Aillaud, les photographes Willy Ronis et Bettina Rheims, le sculpteur Pollès, les compositeurs Pascal Dusapin et Éric Tanguy, mais aussi les artistes des sens oubliés, le goût et l'odorat, que sont les cuisiniers, les viticulteurs et les oenologues - Charles Fourier parlait à leur propos de gastrosophie.

La Danse des simulacres rassemble près d'une vingtaine de livres qui constituent une esthétique généralisée - l'un d'entre eux est un éloge de l'art contemporain. Elle se constitue à partir du corps sensuel, autrement dit du corps qui regarde et voit, entend et écoute, sent et goûte. Diderot disait qu'il n'existe qu'un seul sens, le toucher, et qu'il est diversement modifié : on touche avec les yeux, avec le nez, avec la bouche, avec les oreilles, avec toute la peau... Cette esthétique est une célébration du toucher.

En ouverture, un récit autobiographique inédit raconte comment se constitue un jugement de goût.
Un recueil de 17 textes de M. Onfray dans lequel le philosophe analyse l'esthétique sous toutes ses formes, artistiques ou philosophiques. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 1504 pages
Poids : 826 g
Dimensions : 14cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-221-22139-6
EAN : 9782221221396

Du même auteur : Michel Onfray