La dette publique, une affaire rentable
facebook twitter

La dette publique, une affaire rentable

à qui profite le système ?

de ,

chez Y. Michel

Collection(s) : Economie

Paru le | Broché 157 pages

Tout public

Grand format Livre broché
13.50 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

avec la collaboration du collectif Groupe de recherches économiques pour un système sociétal | préface d'Etienne Chouard


La dette publique, une affaire rentable

À qui profite le système ?

3e édition mise à jour

« Il faut réduire la dette ! » On crie à la faillite ! Tel un père qui demande instamment à ses enfants d'aller ranger leur chambre, notre gouvernement nous dit : « Assez de cette gabegie ! Il est temps de devenir sérieux, remettez vos prétentions sociales au tiroir, l'heure est au travail et aux économies ».

Ce qu'on ne nous dit pas, c'est qu'il y a une quarantaine d'années, l'Etat français n'était pas endetté, à l'instar de la plupart des autres nations, d'ailleurs. En quarante ans, les administrations publiques ont accumulé une dette colossale qui avoisine les 2 000 milliards d'euros ! Pourquoi ? S'est-il produit quelque chose qui a fait que l'on ait soudain besoin de recourir à l'emprunt, alors qu'auparavant on se suffisait à nous-mêmes ? Et si tel est le cas, qui en bénéficie vraiment ? Qui émet la monnaie ?

André-Jacques Holbecq et Philippe Derudder nous disent les vraies raisons de la dette et dénoncent les mécanismes destructeurs scrupuleusement occultés. Vulgarisateurs de la « chose économique », leur but est de permettre
aux citoyens de « savoir », afin qu'ils ne se laissent pas impressionner par les épouvantails que l'on agite sous leur nez. Afin de comprendre surtout que nous avons tout pour relever l'immense défi humain et écologique de notre temps et que la dette et l'argent ne sont que « vrais-faux » problèmes.
Présentation des mécanismes de la création monétaire et de la dette publique dont dépend l'émancipation politique et économique des Etats. Selon les auteurs, les banques privées maîtrisent le pouvoir politique grâce à leur capacité d'émission de la monnaie, obligeant ainsi les Etats à emprunter ou à augmenter l'impôt. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 157 pages
Poids : 190 g
Dimensions : 12cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36429-059-4
EAN : 9782364290594

Du même auteur : André-Jacques Holbecq


Du même auteur : Philippe Derudder