La douleur porte un costume de plumes
facebook google+ twitter

La douleur porte un costume de plumes

de

chez Seuil

Collection(s) : Cadre vert

14,50 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Sandrine (LIBRAIRIE L'UTOPIE)

Un très court texte tout simplement sublime! Diverses voix s'entremêlent, se répondent, se complètent et le temps passe...Reste celle de Max Porter: entêtante, poétique... Elle nous transporte et nous chavire.

Une nouvelle voix de la littérature anglaise!

Sandrine Ziri (Millepages)

Un texte sublime d'une beauté éblouissante!

A travers ce livre, diverses voix nous parviennent.

Celles des enfants qui ont perdu leur mêre , celle de l'époux qui n'a plus sa compagne et celle du corbeau qui croâsse...

Elles s'entremêlent, se répondent et le temps passe.

Reste celle de Max Porter, juste et entêtante, , une jeune voix de la littérature britannique, celle d'un très grand écrivain.

Philippe Guazzo (Le Comptoir des Mots)

A la fois original, poétique, profond, inquiétant et très fort, voici l'OLNI* de la rentrée de janvier !
[*Objet Littéraire Non Identifié]

Une mère meurt. Elle laisse derrière elle deux petits
garçons et leur père terrassés par le chagrin. Un soir, on
frappe à la porte de leur appartement londonien. Surgit
alors un étrange personnage : un corbeau, doué non
seulement de parole mais d'une verve enfiévrée, d'un
aplomb surprenant et d'un sens de l'humour ravageur.
Qu'il soit chimère ou bien réel, cet oiseau de malheur s'est
donné une mission auprès des trois âmes en péril. Il sera
leur confident, baby-sitter, analyste, compagnon de jeu et
d'écriture, l'ange gardien et le pitre de service - et il les
accompagnera jusqu'à ce que la blessure de la perte, à
défaut de se refermer, guérisse assez pour que la soif de
vivre reprenne le dessus.

Bouleversante, hilarante, audacieuse et unique, cette
fable moderne est un bijou littéraire qui nous rappelle ceci :
ce sont les pouvoirs de l'imaginaire et la force des mots
qui nous tiennent en vie.
Ravagés par le chagrin depuis le décès de leur femme et mère, un homme et ses deux petits garçons voient un soir un corbeau faire irruption dans leur appartement londonien. L'animal est non seulement doué de parole, mais d'une verve, d'une audace et d'un sens de l'humour surprenants. Il s'est donné pour mission de leur redonner goût à la vie. Prix Dylan Thomas 2016. Premier roman. ©Electre 2017