La femme au carnet rouge
facebook twitter

La femme au carnet rouge

de

chez Flammarion

Collection(s) : Littérature française

Paru le | Broché 236 pages

Grand format Livre broché
18.00 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Chronique Page des libraires, rédigée par Véronique Marchand Librairie Coiffard (Nantes)

Dans son précédent roman, Antoine Laurain nous avait intrigués et séduits avec le récit du chapeau perdu de Mitterrand. La Femme au carnet rouge est d’une facture différente. Le livre nous dévoile une autre facette de cet habile conteur qui, cette fois, nous fait frémir de curiosité et d’impatience avec le contenu d’un sac à main. Rien de moins anodin pour une femme que cet objet choisi avec un soin infini et qui lui est presque vital. « Véritable extension de soi, il est la trousse à outils bourrée de trésors indispensables à toutes », explique Jean-Claude Kaufmann (Le Sac, Le Livre de Poche). Un territoire interdit aux hommes, lesquels le savent parfaitement bien et ne s’aventurent jamais à y mettre leur nez – et encore moins leurs mains ! Se faire voler son sac à main est donc une expérience traumatisante qu’aucune femme n’a envie de connaître. C’est pourtant l’épreuve que Laure va devoir subir un soir, tard, alors qu’elle rentre chez elle, la contraignant à trouver refuge dans un hôtel. À quelques rues de là vit Laurent, dont l’univers se compose de livres, de musique, d’amitiés sincères et de bons vins. Que sa fille Chloé le qualifie de « libraire intello » le fait sourire avec indulgence. L’homme est doux, patient et attentionné. Il vit sa quarantaine avec une sérénité teintée de fatalisme, et la seule ombre au tableau de cette vie que beaucoup auraient toutes les raisons d’envier, est sans doute l’amour, ou, plus précisément, l’absence d’amour. Mais il est des manques auxquels il vaut mieux ne pas trop songer, sous peine de déclencher d’incontrôlables tempêtes intérieures. Le lendemain de l’agression de Laure, Laurent tombe par hasard sur le précieux sac. Une découverte qui le plonge dans des abîmes de perplexité et d’embarras, avant de se décider à transgresser le tabou suprême et de mettre le nez dans l’élégant sac à main. Inventaire : deux dés, un rouge à lèvres, des photos, un miroir ancien, un flacon de parfum un peu démodé, un ticket de pressing… ou le fatras ordinaire d’une femme… qui n’est pas n’importe quelle femme, puisque, en plus de ces objets, Laurent extirpe de la caverne un carnet en moleskine rouge, puis, comme dissimulé au fond d’une poche latérale, un livre dédicacé accompagné de cette formule : « Pour Laure, en souvenir de notre rencontre sous la pluie. Patrick Modiano ». Non seulement cette femme est raffinée, mais c’est une lectrice de Patrick Modiano, auteur qu’il vénère, qui est, en outre l’un des hommes les plus discrets de Paris. L’écrivain du mystère est aussi celui qui lui dévoile le prénom de la mystérieuse inconnue. Il y a des signes qu’on n’a pas le droit d’ignorer, lui rappelle sagement Chloé avec l’aplomb de ses 16 ans. Un prénom, des clefs, un carnet, des petits cailloux… L’enquête se transforme doucement en quête amoureuse. Laurent saura-t-il écouter ce que lui racontent les trésors de Laure ? Parviendra-t-il à la retrouver ? Si vous avez envie de lire une histoire belle comme un cerisier en fleurs, douce, drôle et réconfortante comme un chat, et qu’en plus vous rêvez de rencontrer l’auteur de La Place de l’Étoile (Folio), ne vous privez surtout pas du plaisir que vous donnera la lecture de cette délicieuse comédie romantique.

La femme au carnet rouge

Un soir à Paris, une jeune femme se fait voler son sac à main. Laurent le découvre le lendemain, abandonné dans la rue, tout près de sa librairie. S'il ne contient plus de papiers d'identité, il recèle encore une foule d'objets qui livrent autant d'indices sur leur propriétaire : photos, notes, flacon de parfum... Désireux de la retrouver, l'homme s'improvise détective. À mesure qu'il déchiffre le carnet rouge contenant les pensées secrètes de Laure, le jeu de piste se mue en une quête amoureuse qui va bouleverser leurs vies.

Orchestrant avec humour coïncidences et retournements de situation, Antoine Laurain signe une délicieuse comédie romantique qui rend hommage au besoin de merveilleux sommeillant en chacun de nous.
Un soir à Paris, une jeune femme se fait voler son sac à main. Il est retrouvé par Laurent Lettelier, libraire de profession, qui ne trouve pour seuls indices sur sa propriétaire que quelques effets personnels (un ticket de pressing, un roman, une pince à cheveux, un carnet...). S'ensuit un jeu de piste romanesque. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 236 pages
Poids : 244 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-08-129594-0
EAN : 9782081295940

Du même auteur : Antoine Laurain