La femme révélée
facebook twitter

La femme révélée

de

chez Grasset

Collection(s) : Littérature française

Paru le | Broché sous jaquette 381 pages

Grand format Livre broché
22.00 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

(Les Mots & les Choses)

Sur fond de lutte pour les droits civiques, de lutte contre la guerre du Vietnam, Mai 68, Gaëlle Nohant trace le portrait d'une mère qui cherche à sauver sa vie et retrouver l'amour de son fils. Un régal. 

(Le comptoir des mots)

La femme révélée ou comment le destin d'une femme photographe à ses heures perdues nous entraîne de Paris à Chicago, traversant les années 50/60 au grès des soubresauts de l'Histoire et de ses rencontres... Mais que fuit-elle ?

La femme révélée

Paris, 1950. Eliza Donnelley se cache dans un hôtel modeste sous le nom de Violet Lee. Elle a brusquement abandonné les beaux quartiers de Chicago, un mari fortuné et son petit garçon, n'emportant qu'une valise, son Rolleiflex et une photo de son fils. Pourquoi s'est-elle enfuie, au risque de tout perdre ?

Dans un Paris qui redécouvre la lumière après les années grises, la secrète Violet tente de se réinventer. À travers l'objectif de son appareil photo, elle apprivoise la ville, saisit les visages des humbles, des invisibles. Et, découvrant une indépendance nouvelle, elle se laisse traverser par le souffle d'une passion. Mais comment supporter d'être traquée, déchirée par la douleur de l'exil ? Et surtout, comment se pardonner l'abandon d'un fils ?

Des souvenirs de la guerre encore brûlants aux injustices raciales, de la vieille Europe où tout semble possible aux États-Unis en pleine ébullition politique et sociale, une odyssée vers la modernité. En luttant pour sa liberté, pour la liberté, Violet gagnera le droit de vivre en artiste et en accord avec ses convictions. Jusqu'au jour où, vingt ans plus tard, se profile un possible retour...

Par la grâce de son écriture ample et sensible, Gaëlle Nohant crée un monde intense, vibrant d'humanité.
Paris, 1950. Eliza Donneley, devenue Violet Lee, a quitté précipitamment sa famille à Chicago. Elle se cache en France, où, à travers l'objectif de son appareil photo, elle capte l'humanité des invisibles. En 1968, Violet revient à Chicago à la recherche de son fils. Elle découvre une ville déchirée par le mouvement des droits civiques, la guerre du Vietnam et l'assassinat de Martin Luther King. ©Electre 2021

MARTINE R. le 31/05/2020

Très beau parcours de vie d'une femme libre avec des résonances actuelles ....

Dany le 30/04/2020

Une belle histoire

Ce livre m'a passionnée . Un sujet grave chargé d'émotions et traité avec pudeur: Une femme qui a le courage de fuir son mari en laissant son fils et les difficultés qu'elle rencontre à son arrivée en France . Livre par ailleurs bien documenté sur l'Amérique des années 50-60 . Une fin comme on en rêvait!

Monique L. le 20/02/2020

Gaëlle Nohant : un écrivain confirmé!

J'ai lu avec un peu d'appréhension ce roman : j'avais gardé un souvenir lumineux de la "Part des Flammes" et je craignais d'être déçue... Or non, pas du tout! Travaillant sur un sujet original, Gaëlle Nohant est inspirée et exigeante! J'ai particulièrement apprécié la concomitance des manifs contre la guerre au Vietnam et les retrouvailles, pudiques, de Violet avec son fils Tim... Un beau roman, un bon roman : je vais commander prochainement la "Légende d'un dormeur éveillé", je voudrais bien que Gaëlle puisse vivre pleinement de son écriture, elle le mérite!

Format : Broché sous jaquette
Nb de pages : 381 pages
Poids : 390 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-246-81931-8
EAN : 9782246819318

Du même auteur : Gaëlle Nohant