La folle journée du professeur Kant : d'après la vie et l'oeuvre d'Emmanuel Kant

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché sous jaquette
Nb de pages : 63 pages
Poids : 160 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36165-025-4
EAN : 9782361650254

La folle journée du professeur Kant

d'après la vie et l'oeuvre d'Emmanuel Kant

de

chez les Petits Platons

Paru le | Broché sous jaquette 63 pages

A partir de 9 ans

14.00 Disponible - Expédié sous 9 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

illustrations Laurent Moreau


Quatrième de couverture

Emmanuel Kant (1724-1804)

Kant a vécu jusque dans un âge très avancé, et jamais il n'est sorti de Königsberg ; c'est là qu'au milieu des glaces du Nord, il a passé sa vie entière à méditer sur les lois de l'intelligence humaine. Une ardeur infatigable pour l'étude lui a fait acquérir des connaissances sans nombre.

Son traité sur la nature de l'entendement humain, intitulé Critique de la raison pure, fut quelque temps inconnu ; mais lorsqu'enfin on découvrit les trésors d'idées qu'il renferme, il produisit une telle sensation, que presque tout ce qui s'est fait depuis lors, en littérature comme en philosophie, vient de l'impulsion donnée par cet ouvrage.

À ce traité de l'entendement humain succéda la Critique de la raison pratique, qui portait sur la morale, et la Critique du jugement, qui avait la nature du beau pour objet ; la même théorie sert de base à ces trois traités, qui embrassent les lois de l'intelligence, les principes de la nature et la contemplation des beautés de la nature et des arts.

Biographie

Spécialiste de philosophie allemande, Jean Paul Mongin a brièvement enseigné, mais il préfère écrire des histoires. Depuis qu'il est papa, il croit fermement que les enfants vont changer le monde.

Laurent Moreau, quant à lui, n'est pas un grand philosophe mais un grand gars qui fait des bonshommes. Il publie des livres dans l'édition jeunesse (Hélium, Actes Sud Junior...) et illustre pour la presse. Il vit et travaille à Strasbourg »

Du même auteur : Jean-Paul Mongin