La France antijuive de 1936 : l'agression de Léon Blum à la Chambre des députés
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 238 pages
Poids : 401 g
Dimensions : 13cm X 21cm
Date de parution :
EAN : 9782849900451

La France antijuive de 1936

l'agression de Léon Blum à la Chambre des députés

de ,

chez Ed. des Equateurs

Collection(s) : Histoire

Paru le | Broché 238 pages

Tout public

18.00 Indisponible

préface Michel Winock


Quatrième de couverture

La France antijuive de 1936

L'agression de Léon Blum à la Chambre des députés

6 juin 1936. Léon Blum présente son gouvernement à la Chambre des députés. Du haut de la tribune, Xavier Vallat, l'un des chefs de l'opposition, interpelle le nouveau président du Conseil : « Pour la première fois, ce vieux pays gallo-romain sera gouverné par un juif. »

Le propos suscite un tumulte incroyable sur tous les bancs. La gauche proteste tandis que la droite soutient bruyamment l'orateur. L'incident est abondamment commenté dans les milieux politiques et la presse du lendemain. Comme il s'en vante dans son discours, le député a osé « dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas » : il est insupportable qu'un « juif » et un « socialiste » dirige le pays.

Les jours qui suivent, Vallat reçoit près de 250 courriers de félicitations, précieusement conservés dans ses archives personnelles. Ces réactions saisies sur le vif offrent un témoignage unique et inédit sur l'antisémitisme français des années 1930. Tous les griefs et les fantasmes antijuifs « populaires » sont ici reproduits et analysés pour la première fois.

L'événement marque durablement les esprits. À partir de 1936, Xavier Vallat fait désormais figure de « héros » pour les antisémites du pays.

Biographie

Tal Bruttmann, chargé de mission à la mairie de Grenoble, vient de faire paraître Au bureau des affaires juives. L'administration française et l'application de la législation antisémite, La Découverte, 2006.

Laurent Joly, docteur en histoire, a publié plusieurs travaux sur l'antisémitisme dans la France des années 1930. Il est aussi l'auteur de Vichy dans la « solution finale », Grasset, 2006.

Du même auteur : Tal Bruttmann