La France juste

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 139 pages
Poids : 170 g
Dimensions : 13cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-213-68623-3
EAN : 9782213686233

La France juste

de

chez Fayard

Paru le | Broché 139 pages

Tout public

Impression à la demande
13.00 Impression à la demande chez l'éditeur - Expédié sous 15 à 20 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface de Nicolas Sarkozy


Quatrième de couverture

En France, la droite s'est fait confisquer l'idée de justice. Pire, elle s'est laissé culpabiliser, et elle a laissé s'installer l'idée qu'elle portait en elle l'injustice parce qu'elle est censée soutenir le fort et être moins attentive aux faibles. La gauche, au contraire, a depuis longtemps récupéré à son profit l'idée de justice, qu'elle prétend être la seule à incarner. Au point que François Hollande s'est fait élire en 2012 sur l'idée du «redressement dans la justice». Dans les faits, pourtant, les politiques menées par le gouvernement de gauche ont aggravé la crise et creusé les injustices. D'ailleurs, dans le même temps, le mot de justice a disparu des discours officiels...

Daniel Fasquelle, dans cet ouvrage, démasque l'imposture et démontre que la droite, en raison des valeurs qui sont les siennes, a vocation, plus encore que la gauche, à défendre la justice. C'est elle, d'ailleurs, qui a porté en France les plus grandes réformes en faveur de la reconnaissance du travail et du mérite, mais aussi de l'égal accès à l'éducation et à la santé. Et c'est en mettant en oeuvre ses idées que les pays voisins vont mieux. L'idée de justice doit nous permettre de dépasser le clivage socialisme-libéralisme, et de renouveler notre approche à l'image des travaux d'un philosophe comme John Rawls.

Ce livre a donc pour ambition d'inviter la droite à tenir un discours courageux et fort de justice pour 2017 et, surtout, de la convaincre de mettre en oeuvre au plus vite les réformes indispensables pour faire de notre pays une France juste.

Biographie

Député du Pas-de-Calais, vice-président de la Commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale, maire du Touquet-Paris-Plage et trésorier des Républicains, Daniel Fasquelle est également agrégé des facultés de droit et professeur des universités. Spécialiste des questions économiques et européennes, il est en outre très impliqué dans la défense des enfants ; il est, entre autres, co-président du groupe d'études Autisme, qu'il a créé.