La gouvernance climatique au Cameroun : sociologie d'une action publique internationale en contexte africain
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 215 pages
Poids : 272 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-343-10414-0
EAN : 9782343104140

La gouvernance climatique au Cameroun

sociologie d'une action publique internationale en contexte africain

de

chez L'Harmattan

Collection(s) : Etudes africaines

Paru le | Broché 215 pages

Public motivé

22.50 Disponible - Expédié sous 13 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface de Nadine Machikou


Quatrième de couverture

La gouvernance climatique au Cameroun

La multiplication des événements climatiques extrêmes (sécheresses, inondations) du fait de la hausse de la température mondiale a conduit les États de la planète à mettre la question du changement climatique sur leur agenda politique. Le Cameroun n'en fait pas exception. Traiter de la gouvernance climatique au Cameroun conduit nécessairement à analyser comment se construit l'action publique de lutte contre le changement climatique au Cameroun. Elle apparaît comme une configuration d'action publique multi-niveaux. Ainsi, la Convention cadre des Nations Unies sur le changement climatique en constitue l'arène climatique globale.

Le Cameroun, en tant que pays de forêt tropicale, a contribué à mettre sur l'agenda des négociations du régime climatique post-2012, le REDD+ (Reducing Emissions from Deforestation and Forest Degradation) comme instrument de réduction des émissions forestières de gaz à effet de serre. La transposition de cet instrument au niveau national se fait dans le cadre d'instances transnationales et supranationales de mise en convergence des politiques climatiques au niveau sous-régional, ce qui traduit le poids de ce qu'il est convenu d'appeler les partenaires au développement et des acteurs transnationaux dans les politiques publiques au Cameroun. Les dynamiques de réappropriation du REDD+ dévoilent une monopolisation de la politique climatique par les experts transnationaux, dans un contexte post-autoritaire, caractérisé par une certaine indifférence politique vis-à-vis des politiques publiques.

Biographie

Eugène Yves Kede est doctorant en science politique à l'Université de Yaoundé II, spécialiste des politiques publiques de l'environnement, du développement durable et des questions de sécurité ; ses travaux portent notamment sur les processus d'instrumentation des politiques publiques des ressources naturelles et de sécurité environnementale en Afrique Centrale.