La grande coupure
facebook google+ twitter

La grande coupure

essai de philosophie testimoniale

de

chez Classiques Garnier

Collection(s) : Littérature, histoire, politique, n° 34

Paru le | Broché 484 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
48.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface de Catherine Coquio


L'ouvrage questionne la pensée des témoins victimes de la désappartenance génocidaire et démontre, à travers une réflexion critique sur l'anthropologie, le droit, l'histoire, la philosophie, la littérature, que leur témoignage révèle la coupure anthropologique fondamentale advenue dans l'histoire de l'humanité. Dans l'examen du sens de la violence, est introduite l'idée novatrice de placer et de méditer le témoignage au coeur de considérations intranquilles sur l'assassinat cruel et sans raison. Attendu que les écrivains de témoignage affirment l'impossibilité de penser et d'écrire comme avant la grande coupure, alors s'impose l'idée que le lecteur ne peut plus ni lire ni penser comme avant. L'essai tente de relever ce défi inouï de l'esprit.
Etude de la pensée des victimes de la désappartenance génocidaire qui ont livré leur expérience par écrit. Leur témoignage révèle la coupure anthropologique fondamentale que représente le génocide dans l'histoire de l'humanité. Six des textes de cet ouvrage sont extraits de la revue "L'intranquille". ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 484 pages
Poids : 660 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-406-06888-4
EAN : 9782406068884