La guerre de vingt ans : djihadisme et contre-terrorisme au XXIe siècle

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 441 pages
Poids : 564 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-221-25097-6
EAN : 9782221250976

La guerre de vingt ans

djihadisme et contre-terrorisme au XXIe siècle

de ,

chez R. Laffont

Paru le | Broché 441 pages

Tout public

24.90 Disponible - Expédié sous 4 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Vingt ans, déjà, que les tours du World Trade Center se sont effondrées. Qui aurait cru alors que, deux décennies plus tard, la guerre globale contre le terrorisme se poursuivrait sans issue en vue ? Des sables du Sahara aux jungles d'Asie du Sud-Est, des plaines irakiennes aux montagnes afghanes, les pays occidentaux et leurs alliés continuent de pourchasser des djihadistes à la détermination sans faille. La menace n'est pas cantonnée à ces contrées lointaines : l'Europe - et singulièrement la France - a payé un lourd tribut à ce long conflit.

Al-Qaida a fait preuve d'une résilience remarquable et de nouveaux groupes, comme l'État islamique, sont apparus. La chute du « califat » proclamé par Daech n'a pas signé la fin de cette organisation, et encore moins celle de son idéologie mortifère. Le monde compterait deux à trois fois plus de combattants djihadistes aujourd'hui qu'au début du siècle. Ce constat d'une interminable guerre d'usure interroge : qu'avons-nous fait de ces vingt ans ? En dépit des centaines de milliers de vies perdues et des sommes considérables dépensées, pourquoi la menace est-elle encore si élevée ?

Fruit de plusieurs années d'enquêtes de terrain, cet ouvrage exceptionnel constitue la première histoire de la guerre contre le terrorisme de 2001 à aujourd'hui. Décryptant les dynamiques stratégiques de cet affrontement, les auteurs expliquent pourquoi il est si difficile de casser la spirale de la violence et tirent de ces deux décennies de lutte des leçons essentielles pour l'avenir.

Biographie

Marc Hecker est directeur de la recherche et de la valorisation à l'Institut français des relations internationales (Ifri) et rédacteur en chef de la revue Politique étrangère. Titulaire d'un doctorat en science politique, il a notamment publié Intifada française ? De l'importation du conflit israélo-palestinien (Ellipses, 2012).

Élie Tenenbaum est responsable du Laboratoire de recherche sur la défense à l'Ifri. Il est agrégé et docteur en histoire. Son précédent livre, Partisans et centurions. Une histoire de la guerre irrégulière au XXe siècle (Perrin, 2018), a obtenu le prix Émile Perreau-Saussine et le prix du Livre d'histoire de Verdun.