La guerre froide : une histoire militaire : 1945-1989
facebook twitter

Fiche technique

Format : Relié sous jaquette
Nb de pages : 223 pages
Poids : 1060 g
Dimensions : 21cm X 28cm
Date de parution :
EAN : 9782746704305

La guerre froide

une histoire militaire
1945-1989

de

chez Autrement

Collection(s) : Atlas

Paru le | Relié sous jaquette 223 pages

Tout public

33.95 Indisponible

traduit de l'anglais par Jacques Vernet | préface Maurice Vaïsse


Quatrième de couverture

Nul n'était mieux qualifié que Lawrence Freedman pour écrire cette histoire militaire de la guerre froide. {...} Voilà donc une admirable synthèse sur la guerre froide qui, étayée par une cartographie précise et parlante, une iconographie originale, constitue un ouvrage qui n'existait pas jusqu'à présent en français. Maurice Vaïsse.

L'affrontement idéologique et militaire opposant d'un côté les États-Unis et leurs alliés, de l'autre l'URSS et le bloc communiste, a régi les relations internationales et dominé la plupart des conflits depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale jusqu'à l'effondrement de l'URSS en 1991. L'espoir de paix reposait alors sur un équilibre des forces et une dissuasion nucléaire réciproque.

Dans une course aux armes toujours plus performantes, à la recherche de nouvelles influences, les deux puissances s'affrontèrent mais n'aboutirent jamais à une guerre totale, chacune ayant conscience des conséquences désastreuses d'un tel conflit. Mais pour répondre à la menace toujours probable, quelles ont été les stratégies militaires des deux camps ? Comment se sont-ils finalement partagé leurs sphères d'influence ? Comment ont-ils géré les crises et établi malgré tout des relations diplomatiques ? En ce début de XXIe siècle, quelles leçons doit-on tirer de cet ordre mondial révolu ?

Dans cet atlas précis et documenté, Lawrence Freedman pose un regard neuf sur cette période essentielle pour comprendre les relations internationales aujourd'hui : il décrypte les origines de ce conflit, analyse l'évolution de la stratégie nucléaire, les nouveaux armements et la volonté de détente. Il étudie et cartographie les différentes crises majeures (le mur de Berlin, Cuba), les conflits de cette période (Corée du Nord, Viêt Nam, conflit israélo-arabe, Afghanistan) et la fin de la guerre froide.

Cette collection, sur les guerres et batailles dans l'Histoire, est dirigée par l'historien britannique, John Keegan, membre de la Royal Historical Society et de la Royal Society of Literature, auteur de très nombreux ouvrages sur le sujet.

Avec un comité scientifique français : M.M. Philippe Contamine, Université Paris-IV, membre de l'Institut ; André Corvisier, Université Paris-IV ; Pascal Boniface, Institut des relations internationales et stratégiques ; Raoul Girardet, Institut d'études politiques ; Michel Foucher, ministère des Affaires étrangères ; François Heisbourg, Institut d'études politiques ; Alain Joxe, Cirpes-Ehess ; Thierry de Montbrial, Ifri, membre de l'Institut ; Maurice Vaïsse, Centre d'études d'histoire de la Défense ; Michel Vergé-Franceschi, Université de Savoie.

Pour la première fois, un panorama en 24 volumes de toutes les guerres, à toutes les époques, sur tous les continents, des premières armées en Mésopotamie jusqu'à la guerre du Golfe, avec des projections sur les derniers et les nouveaux conflits des XXe et XXIe siècles.

Rédigés par les meilleurs historiens, spécialistes des sujets abordés, largement illustrés et riches d'une cartographie inédite et novatrice, ces livres, à la fois érudits et très accessibles, intéresseront tous les passionnés d'histoire.