La légende des Akakuchiba
facebook google+ twitter

La légende des Akakuchiba

de

chez Piranha

23,00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison
traduit du japonais par Jean-Louis de La Couronne

Chronique Page des libraires, rédigée par Anne-Sophie Rouveloux Librairie Chroniques (Cachan)

Trois générations de femmes puissantes se sont succédé dans le village japonais de Benimidori. Toko, la petite-fille, se charge de nous conter la légende. Tout commence en 1953 avec Man’yo, sa grand-mère, future matriarche des Akakuchiba, capable de prédire la fin de ses proches et même celle de son enfant à naître ! Sa fille, Kemari, la mère de notre narratrice, leader d’un groupe de bikers, deviendra une mangaka renommée dans tout le pays. Toko, jeune femme plutôt banale, peine à trouver sa place face à ce lourd héritage et à démêler le vrai du faux de la légende. Surtout que la célèbre Man’yo, sur son lit de mort, lui confie un lourd secret. Cette fresque familiale permet au lecteur d’avoir un aperçu des bouleversements économiques et sociologiques connus par le Japon ces cinquante dernières années mais aussi de s’immerger dans une culture ancestrale. Le réalisme magique donne une belle mélancolie à ce récit, où les vivants côtoient sans cesse les âmes de leurs chers défunts.

Lorsqu'une fillette est retrouvée abandonnée dans la petite ville japonaise de Benimidori en cet été 1943, les villageois sont loin de s'imaginer qu'elle intégrera un jour l'illustre clan Akakuchiba et règnera en matriarche sur cette dynastie d'industriels de l'acier.

C'est sa petite-fille, Toko, qui entreprend bien plus tard de nous raconter le destin hors du commun de sa famille. L'histoire de sa grand-mère, femme dotée d'étonnants dons de voyance, et celle de sa mère, chef d'un gang de motardes devenue une célèbre mangaka, dont le succès permettra de sauver la famille du déclin dans un Japon frappé de plein fouet par la crise industrielle.

À travers l'histoire de trois générations de femmes, Kazuki Sakuraba livre une saga familiale empreinte de réalisme magique, entre tradition et modernité.

« À l'époque il y avait deux grandes familles au village de Benimidori. Au pays, on les appelait "les Rouges d'en haut" et "les Noirs d'en bas". L'histoire que je raconte se passe chez les Rouges d'en haut, dans la vieille famille des Akakuchiba, où ma grand-mère devait plus tard entrer comme épousée et dans laquelle je suis née et j'ai grandi. »
Toko raconte le destin hors du commun de sa famille : celle de sa grand-mère, enfant abandonnée qui intégra l'illustre clan Akakuchiba et régna en matriarche sur cette dynastie d'industriels de l'acier, et celle de sa mère, femme rebelle qui rejoignit un clan de motards avant de devenir une célèbre mangaka et de sauver la famille du déclin dans les années 1970. ©Electre 2018

Du même auteur : Kazuki Sakuraba