La logique méconnue du Capital
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 124 pages
Poids : 148 g
Dimensions : 20cm X 13cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-940189-44-1
EAN : 9782940189441

La logique méconnue du Capital

de

chez Page deux

Collection(s) : Empreinte

Paru le | Broché 124 pages

Public motivé

10.00 Indisponible

Quatrième de couverture

La logique méconnue du «capital» Le Capital a la réputation d'être une oeuvre difficile. La première ambition du présent ouvrage est de convaincre le lecteur qu'il n'est pourtant pas inabordable. Il se propose de le lui faire découvrir, en le parcourant en entier, sans le réduire comme il est d'usage à son seul premier Livre. Chemin faisant, les principaux concepts développés par Le Capital se trouvent présentés dans l'ordre même où Marx les a exposés, depuis la marchandise jusqu'aux formes les plus complexes du capital. Un dispositif d'exposition qui est essentiel à leur compréhension et qui pourtant, trop souvent, n'a pas été respecté par les commentateurs et les critiques.

La restitution de l'oeuvre dans sa logique ne permet pas seulement d'en comprendre la remarquable cohérence. Elle en fait surtout saisir le sens profond, inscrit dans le sous-titre de l'ouvrage : Critique de l'économie politique. Une critique qui ne se réduit nullement à celle de la science économique mais qui vise, plus fondamentalement, ce «monde à l'envers» qu'est le capitalisme, dans lequel les choses (sous forme de marchandise, d'argent, de capital) commandent aux hommes et se dressent en face d'eux comme des divinités barbares qui exigent de nouveaux sacrifices humains. Alors se révèle la radicalité du projet qui sous-tend tout Le Capital : renverser ce «monde à l'envers», redonner à l'humanité les moyens de se rendre maîtresse de ses propres conditions d'existence.

Biographie

Alain Bihr est professeur de sociologie à l'Université de Franche-Comté. Il a notamment publié Déchiffrer les inégalités, La Découverte, rééd. 2005 ; Le système des inégalités, La Découverte, Repères, 2008 (ces deux ouvrages avec Roland Pfefferkorn) ; La novlangue néolibérale, Editions Page deux, 2007.

Du même auteur : Alain Bihr