La longue attente de l'ange
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 445 pages
Poids : 537 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-08-127093-0
EAN : 9782081270930

La longue attente de l'ange

de

chez Flammarion

Collection(s) : Littérature étrangère

Paru le | Broché 445 pages

22.00 Disponible - Expédié sous 10 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'italien par Dominique Vittoz


Les libraires en parlent

Chronique Page des libraires, rédigée par Isabelle Couriol Librairie de Paris (Saint-Étienne)

Découvrez avec ce roman historique le monde de Venise au xvie siècle. La Renaissance italienne a laissé place au maniérisme et Melania Mazzucco nous entraîne sur les traces d’un de ses plus grands représentants en la personne du Tintoret. L’histoire commence quinze jours avant la mort de celui-ci, en 1594. Fils d’un teinturier – d’où son nom ; c’est auprès de lui qu’il aurait appris l’art des couleurs, si représentatif de son style – et élève du Titien – qui le chassera bien vite de peur que l’élève n’en vienne à dépasser le maître –, il est également un grand admirateur de Léonard de Vinci. À travers une vie de presque quatre-vingts ans, le narrateur raconte les joies et les nombreuses amours qui ont occupé son existence : son mariage, ses enfants, sa ville, Venise, qu’il ne quitta que très peu, ses œuvres qui couvrent les plus beaux établissements et églises de la cité des Doges… Il est dès le début – et le restera – un artiste populaire apprécié pour ses couleurs et la lumière qui illumine les sujets de ses toiles. Il est également un grand pédagogue et formera de nombreux artistes et ses propres enfants au monde de la peinture. Dominico, son fils, le soutiendra au sein de l’atelier. Mais on retiendra surtout le parcours de sa fille aînée, Marietta, qui deviendra une portraitiste très recherchée et que l’on surnommera La Tintoretta. Cette jeune femme, née des relations de son père avec une prostituée, restera l’enfant préférée du Tintoret. D’ailleurs, la relation père/fille occupe une grande place dans le roman. L’artiste refusera de la laisser partir pour exercer son art en dehors de Venise et préférera la marier. Marietta mourra prématurément en couches. Tintoret ne se remettra jamais de sa disparition et la suivra dans la tombe quelques années plus tard. Ce roman très documenté décrit un monde moins connu que le quattrocento, une Venise qui perd sa suprématie. À tous ceux qui aiment peinture et Histoire, précipitez-vous sur La Longue Attente de l’ange.

Quatrième de couverture

La longue attente de l'ange

Venise à la fin du XVIe siècle. Le Tintoret, peintre volcanique, anticonformiste et plein d'ambition, s'est battu par tous les moyens pour asseoir sa réputation. À l'approche de la mort, il s'interroge sur son existence en tant qu'artiste et sa vie familiale mouvementée. Au coeur de ses pensées se trouve sa fille illégitime adorée, qui a appris la musique et la peinture à ses côtés : Marietta, l'incarnation de ses rêves et son oeuvre la plus réussie.

Dans une Sérénissime au décor singulier se nouent une foule d'histoires merveilleuses habitées par des personnages inoubliables, parmi lesquels se détache la figure solitaire et émouvante de Marietta.

« C'est le langage ondoyant de l'âme, trop libre et trop désespérée, d'un homme mourant qui, après avoir accompli à reculons un retour forcé dans sa mémoire, trouve son ange. Quel qu'il soit » Corriere délia Sera

« Pour Melania G. Mazzucco, le Tintoret est la clef qui permet d'entrer dans Venise. » Der Tagesspiegel

Biographie

Melania G. Mazzucco est l'auteur de plusieurs romans, dont Un jour parfait (Flammarion, 2009), qui a été adapté sur grand écran. Elle a obtenu le prix Strega en 2003 avec Vita (Flammarion, 2004). Spécialiste du Tintoret, elle a également écrit sa biographie (Jacomo Tintoretto e i suoi figli, 2009) et collaboré à l'exposition dédiée au peintre à Rome en 2012. Son oeuvre est traduite dans vingt-trois pays.

Du même auteur : Melania G. Mazzucco