La longue marche vers l'Europe sociale

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 279 pages
Poids : 395 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-13-056401-0
EAN : 9782130564010

La longue marche vers l'Europe sociale

de

chez PUF

Collection(s) : Le lien social

Paru le | Broché 279 pages

Public motivé

26.50 Disponible - Expédié sous 10 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

La longue marche vers l'Europe sociale

L'Europe sociale reste un thème mobilisateur. Pourtant, malgré des réalisations incontestables depuis le traité de Rome en 1957, ce qui a été accompli reste relativement maigre aux yeux de ceux qui pensent qu'il est souhaitable de construire une solidarité à l'échelle européenne.

Si ce projet doit être poursuivi, il ne faut pas se tromper : ce n'est pas une question de la présence de la gauche ou de la droite au pouvoir dans les 27 États membres, c'est d'abord une question nationale et de rivalité entre des « modèles nationaux » en compétition entre eux.

Les systèmes de protection sociale modernes se sont construits depuis la fin du XIXe siècle sur une base nationale : avec une langue, des frontières, des formes de réciprocité, un contenu partagé de citoyenneté, bref, une certaine culture politique. Cette diversité est malheureusement minorée quand elle n'est pas oubliée par les hommes d'action, mais aussi par les chercheurs, en particulier les économistes de la tendance dominante.

Or, il n'y a pas de culture politique européenne. Alors que l'économie et le droit ont été mis en commun de façon croissante, la solidarité reste nationale, et elle le restera longtemps encore, malgré les espoirs utopiques, qu'il faut nourrir quand même.

En panne après les échecs des référendums en France, aux Pays-Bas, en 2005 puis en Irlande en juin 2008, l'Europe sociale ne pourra s'approfondir qu'au prix de la création d'une véritable politique culturelle communautaire, qui promeuve réellement l'échange culturel entre les citoyens et les citoyennes.

Biographie

Jean-Claude Barbier est sociologue, directeur de recherche au CNRS, membre du Centre d'économie de la Sorbonne (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne). Il conduit des recherches sur le rôle de la protection sociale dans la construction européenne et compare les politiques sociales entre elles. Au cours de ses travaux de terrain dans plusieurs pays de l'Union, il a progressivement construit une approche originale de la comparaison internationale, reposant sur l'attention aux langues et aux cultures.

Du même auteur : Jean-Claude Barbier