La marcheuse
facebook google+ twitter

La marcheuse

de

chez Stock

Collection(s) : La cosmopolite

Paru le | Broché 290 pages

Grand format Livre broché
20.99 En stock - Expédié lundi
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'arabe (Syrie) par Khaled Osman


()

Samar Yazbek est une grande, grande femme. Militante féministe, opposante de la première heure à Bachar Al Assad, elle a dû s'exiler et vit maintenant en France. Dans Les portes du néant, elle nous racontait comment elle était rentrée trois fois en Syrie, au péril de sa vie, pour créer des associations d'aide aux femmes et aussi pour témoigner de ce que vivaient les civils, bombardés plusieurs fois par jour. Avec La Marcheuse, elle puise dans son talent littéraire... Et quel talent !


Rima est atteinte d'une étrange affection : quand elle est sur ses pieds, elle marche, marche, marche... Sans pouvoir s'arrêter. Sa mère doit l'attacher avec une cordelette au poignet, pour ne pas la perdre. La jeune femme vit donc enfermée, et s'installe dans un rapport particulier à l'extérieur, d'autant qu'elle s'intéresse plus à certains détails d'une situation qu'aux éléments qui lui permettraient de la saisir ; plus à l'orange vif qui la recouvre soudain qu'à la panique de son frère qui reconnaît le gaz sarin... C'est son récit, ancré dans la Syrie de Bachar Al Assad, qui se déroule dans ce livre. C'est par la fenêtre de cette drôle de conscience que l'on perçoit ce qui s'abat sur les civils.


Samar Yazbek cherche ici à résoudre la question qui s'est déjà posée après 1945, et qui se repose aujourd'hui aux Syriens : comment dire l'indicible ? Quels mots pour décrire l'horreur de la cruauté, de la destruction de l'homme par l'homme ? Grâce à ce joli personnage qui semble tiré d'un conte de fée, Samar Yazbek déploie un langage poétique d'une grande puissance et nous offre un roman magnifiquement littéraire, profondément féministe, et terriblement émouvant !


Rima aime les livres, surtout Le Petit Prince et Alice au pays des merveilles, le dessin et... marcher. La jeune fille, qui ne parle pas, souffre d'une étrange maladie : ses jambes fonctionnent indépendamment de sa volonté, dès qu elle se met à marcher elle ne peut plus s'arrêter.

Un jour d'août 2013, alors qu elle traverse Damas en bus, un soldat ouvre le feu à un check-point. Sa mère succombe sous les balles et Rima, blessée, est emmenée dans un hôpital pénitencier avant que son frère ne la conduise dans la zone assiégée de la Ghouta. Et c'est là, dans cet enfer sur terre, que Rima écrit son histoire.

À travers la déambulation vive et poétique de cette adolescente singulière dans l'horreur de la guerre, Samar Yazbek continue son combat pour exposer aux yeux du monde la souffrance du peuple syrien.
Rima vit dans la banlieue de Damas avec sa mère et son frère. Elle est atteinte d'une étrange maladie l'obligeant à marcher sans s'arrêter. Contrainte d'être attachée pour éviter de se perdre, elle dévore les livres de la bibliothèque. En août 2013, sa mère est tuée par un soldat. Alors que la guerre fait rage, l'adolescente écrit sa vie, réfugiée dans la cave d'une imprimerie. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 290 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-234-08361-5
EAN : 9782234083615

Du même auteur : Samar Yazbak