La méchanceté en actes
facebook google+ twitter

La méchanceté en actes

à l'ère numérique

de

chez CNRS Editions

Public motivé
20,00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

La méchanceté en actes

à l'ère numérique

Radio, télévision, presse, Internet, la méchanceté semble étendre chaque jour un peu plus son territoire. Pour vérifier cette
impression, François Jost ausculte l'histoire des médias et pose les jalons de ce phénomène. Dans les années 1960, le journal Hara-Kiri se voulait simplement « bête et méchant », puis les reality-shows télévisuels des années 1990 ont démocratisé la médisance-spectacle. Les années 2010 avec les réseaux sociaux, qui rétroagissent sur tous les médias, amplifient le mouvement.

En effet, si la méchanceté est atemporelle, elle a trouvé aujourd'hui des conditions favorables à son épanouissement : l'évolution des médias qui, chaque jour un peu plus, font de la vie un spectacle, un public qui trouve son bonheur dans le ridicule des autres, la possibilité pour chacun, à l'ère numérique, de se faire juge de tout sur fond de discours populistes.

Ce livre, plus qu'une simple histoire de l'extension du domaine de la méchanceté dans les médias, met au jour comment l'évolution de la télévision et du numérique a abouti à une multiplication des meurtres symboliques : destruction de la parole de l'expert, dévaluation des politiques, attaques ad hominem ou ad statutum, jusqu'à l'incitation à la haine raciale ou l'homophobie.

Empruntant aussi bien à la philosophie, à la sociologie qu'à la psychologie, François Jost part des actes (dessins, articles, couvertures de journaux, chroniques d'humoriste, pétitions en ligne...) pour tracer les contours d'une méchanceté aux multiples visages.
Dans cet ouvrage, l'auteur reconstitue le parcours qui a libéré la méchanceté dans les médias, à la télévision et sur Internet. Il constate également, à travers des exemples tirés d'émission variées, qu'il y a une gradation de la méchanceté : commençant avec la satire, la moquerie, la malveillance, elle se poursuit par la stigmatisation et la haine. ©Electre 2018

Du même auteur : François Jost