La meilleure façon de s'aimer

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché sous jaquette
Nb de pages : 283 pages
Poids : 302 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7096-3525-7
EAN : 9782709635257

La meilleure façon de s'aimer

de

chez Lattès

Paru le | Broché sous jaquette 283 pages

18.00 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Les libraires en parlent

Chronique Page des libraires, rédigée par Par Nadège Badina, Librairie Majuscule, Thonon-les-Bains

Ce vendredi 11 mars 2011 restera à jamais gravé dans la mémoire de Saïd : alors qu’il vient d’apprendre que sa mère, victime d’un AVC grave, arrive enfin à bouger l’index droit, il se voit congédié de son poste de courtier, malgré les cinq années passées à la Cristalline d’Assurance. Cette « putain de journée » devient le prétexte pour plonger dans le quotidien de ce jeune Français d’origine algérienne, fait d’histoires d’amour en pointillés et de visites à sa mère à l’hôpital. Cette mère qu’il aime tant, avec qui il a partagé sourires, grincements de dents et silences abyssaux autour du couscous dominical, et qui, aujourd’hui, est cloîtrée dans ses souvenirs dédiés à cette mystérieuse « petite fille en robe jaune » . Dans une langue toujours aussi peu académique, argotique et musicale, Akli Tadjer livre une fable émouvante sur les soucis des immigrés algériens et leur intégration. Le sujet semble ardu, mais son style simple, piqué de dialogues juteux, de phrases pimentées et de formules fougueuses le transcende. Sans jamais basculer dans l’apitoiement, Akli Tadjer mêle humour, tendresse et cruauté, et révèle la clé d’une vie meilleure : arriver à s’aimer. Un roman délicat, drôle et grave à la fois.

Quatrième de couverture

J'ai eu le tournis et des palpitations de coeur parce que La petite fille en robe jaune m'est apparue. Elle jouait à la marelle sur le parvis de la Grande Poste d'Alger. J'ai crié son nom, elle s'est retournée, m'a fait coucou de la main, puis elle a sauté à cloche-pied une, deux, trois cases avant de disparaître dans celle du paradis.

Murée dans son silence, Fatima revisite son passé, ses secrets, ses histoires d'amour bâclées, faites de violence et de trahisons. Et, tout au bout de sa mémoire, tel un soleil ressuscité, surgit un petit enfant.

Auprès d'elle, à Paris, son fils Saïd n'a toujours pas compris pourquoi sa mère n'a jamais su lui dire qu'elle l'aime.

La meilleure façon de s'aimer est l'oeuvre la plus personnelle d'Akli Tadjer, unique dans sa façon de marier humour et tendresse. Il est également l'auteur du Porteur de cartable et de Il était une fois... peut-être pas, tous deux adaptés à la télévision.

Du même auteur : Akli Tadjer