La mémoire de l'esclavage
facebook google+ twitter

La mémoire de l'esclavage

traces mémorielles de l'esclavage et des traites dans l'espace atlantique

chez L'Harmattan

Collection(s) : Chemins de la mémoire. Recherche historique, généralités

Paru le | Broché 259 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
26.50 Délai de livraison : en fonction des délais fournisseurs, perturbés en cette période
Ajouter au panier Frais de livraison

La mémoire de l'esclavage

Le traumatisme culturel de l'esclavage comme structurant, voire comme fondateur d'identités individuelles ou collectives, a récemment fait l'objet d'un intérêt croissant. Le présent ouvrage apporte une contribution significative à la recherche en ce qu'il interroge plus particulièrement la façon dont les descendants de populations asservies reconstruisent l'histoire de leurs ancêtres dès lors que l'esclavage pratiqué dans le cadre de la traite transatlantique figure parmi les paramètres des processus mémoriels. Il examine les fondements, les mécanismes et l'étendue de ces processus, explore une réalité de l'esclavage adossée à la mémoire humaine, à la (re)construction de mémoires individuelles, collectives ou familiales transmises de génération en génération. Les chapitres successifs évaluent les effets de redistribution culturelle, politique et symbolique que produisent les phénomènes de commémoration, de muséification et de patrimonialisation de la mémoire de l'esclavage. Ce faisant, ils analysent les contraintes que suppose l'insertion de cette histoire sensible dans l'espace public et montrent à quel point la demande sociale, notamment dans le cadre de revendications de devoirs de mémoire, peut influencer la production de la connaissance historique et donner lieu à des conflits de mémoires. Le prisme est celui d'une réflexion sur les multiples modalités de mise(s) en récit(s) personnelle(s) ou publique(s) de la mémoire de l'esclavage et de la traite atlantique.
Contributions analysant comment les descendants d'esclaves s'approprient l'histoire de leurs ancêtres afin de construire leur mémoire personnelle, familiale et collective et de participer à sa transmission. Concentrées sur la traite transatlantique, ces études montrent les impacts culturels, politiques et symboliques des phénomènes de commémoration ou de muséification de l'esclavage. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 259 pages
Poids : 328 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-343-15137-3
EAN : 9782343151373