La mise à nu
facebook google+ twitter

La mise à nu

de

chez Buchet Chastel

Collection(s) : Littérature française

Paru le | Broché sous jaquette 249 pages

Grand format Livre broché
15.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

()

Louis Claret est professeur. Proche de la retraite, un peu isolé après le départ de sa femme et de ses filles, il se laisse porter par la vie.
Un soir, il retrouve un ancien élève parmi tant d'autres, aujourd'hui devenu artiste à la mode. Celui-ci, manifestement troublé, lui demande alors de participer à son nouveau projet : faire une série de portraits autour de Louis.
Lors des séances de poses, une relation d'intimité va se créer entre l'artiste et son modèle, et cette mise à nu va permettre à Louis de faire le point sur sa vie, et peut-être continuer à avancer.
 
Un nouveau récit très personnel tout en finesse de Jean-Philippe Blondel, empreint de mélancolie, d'émotions, de joie et de souvenirs.

Chronique Page des libraires, rédigée par Olivier Gallais La librairie idéale (Paris 7e)

Louis Claret, professeur d’anglais proche de la retraite, divorcé, père de deux enfants, a une vie quelque peu ennuyeuse. Lors d’un vernissage d’un de ses anciens élèves devenu un artiste reconnu, il va voir son destin complètement transformé ainsi que celui de ses proches. Jean-Philippe Blondel prouve une nouvelle fois qu’il est un excellent explorateur des sentiments, avec un regard méticuleux sur les gens « normaux », le quotidien des provinciaux, des villes aux centres commerciaux et restaurants périphériques dépourvus d’âme. L’œil est d’ailleurs un élément essentiel dans cette histoire, celui du peintre, du modèle, du prof sur l’élève et réciproquement, d’un monde qui ne s’observe plus, qui ne prend plus le temps de s’ennuyer et de laisser son esprit vagabonder, de laisser libre court à son imagination. C’est un texte qui sonne comme une partition de musique avec ses notes sombres et plus claires, des sons qui claquent, qui dérangent, qui font du bien et qui résonnent longtemps dans la tête. Il interroge aussi le lecteur sur ce qui fait la propre existence d’un homme, d’une femme (la notoriété, le regard des autres, les souvenirs, la famille, les amis…) et nous berce de page en page grâce à son écriture simple et ample. L’auteur du déjà remarquable 06h41 nous montre comment des personnages au passé douloureux qui pèse sur leur présent peuvent s’en libérer totalement et vivre un avenir plus apaisé et radieux : une renaissance. Alors lisez ce formidable livre, vous passerez du rire aux larmes et faites comme Louis, pour mieux vous retrouver, n’hésitez pas à vous mettre à nu.

Louis Claret est un professeur vieillissant qui habite en province. Séparé de sa femme depuis quelques années, ses filles vivant désormais des vies très différentes de ce qu'il avait imaginé, il se laisse bercer par le quotidien. C'est sans réfléchir et pour remplir une soirée bien vide qu'il se rend au vernissage d'une exposition de peintures d'Alexandre Laudin - un ancien élève, jadis très effacé mais devenu une célébrité dans le monde artistique. Il ne se figure pas un seul instant à quel point ces retrouvailles vont bouleverser sa vie.

La Mise à nu parle de ce qu'on laisse derrière soi, au bout du compte. Des enfants. Des amis. Des livres ou des tableaux... Jean-Philippe Blondel, dans une veine très personnelle, évoque avec finesse ce moment délicat où l'on commence à dresser le bilan de son existence tout en s'évertuant à poursuivre son chemin, avec un sourire bravache.
Louis Claret, professeur vieillissant, séparé de sa femme et éloigné de ses filles, mène une vie monotone. Afin de se distraire, il accepte l'invitation à un vernissage des peintures d'Alexandre Laudin, un de ses anciens élèves devenu une célébrité dans le monde des arts. Ces retrouvailles troublent l'existence ennuyante de Louis. ©Electre 2019
Format : Broché sous jaquette
Nb de pages : 249 pages
Poids : 263 g
Dimensions : 12cm X 19cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-283-03022-6
EAN : 9782283030226

Du même auteur : Jean-Philippe Blondel