La mort opportune : les droits des vivants sur la fin de leur vie
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 368 pages
Poids : 375 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
EAN : 9782020349734

La mort opportune

les droits des vivants sur la fin de leur vie

de

chez Seuil

Collection(s) : Seuil essais

Paru le | Broché 368 pages

Tout public

20.60 Indisponible

Quatrième de couverture

Grâce aux progrès de la médecine et de l'hygiène, la mort, jadis figurée comme une faucheuse, intervient de plus en plus tard. Aussi le regard que nous portons sur elle peut-il changer : elle n'est pas une instance extérieure à la vie, elle en est une composante, elle est à l'intérieur de la vie.

C'est pourquoi les droits et la liberté qu'on reconnait aux vivants s'étendent à leur mort. Contre l'acharnement thérapeutique ou contre des décisions de soins prises par d'autres, chacun de nous peut choisir la date et les modalités de sa mort. Et pour rendre cela possible, il faut changer la législation.

Tel est le point de vue défendu par ce livre qui, se voulant exhaustif, prend en compte et réfute les arguments adverses, mais qui témoigne aussi d'un engagement personnel, très sensible notamment dans le récit final que Jacques Pohier fait des cinq fois où il a aidé quelqu'un à mourir.

Biographie

Jacques Pohier, dominicain de 1949 à 1989, a publié de nombreuses études de théologie dogmatique et morale à la lumière des sciences de l'homme. Condamné en 1979 par le Vatican pour son livre Quand je dis Dieu (Le Seuil, 1977), il a explique dans Dieu, fractures (Le Seuil, 1985) pourquoi il devait changer de vie. De 1984 à 1995, il a travaillé à l'Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD), dont il a été secrétaire général, puis président. Membre du bureau de la fédération mondiale des ADMD.