La négociation dans les projets urbains de tramway : éléments pour une sociologie de la ville durable

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 246 pages
Poids : 380 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-90-5201-761-7
EAN : 9789052017617

La négociation dans les projets urbains de tramway

éléments pour une sociologie de la ville durable

de , ,

chez PIE-Peter Lang

Collection(s) : EcoPolis

Paru le | Broché 246 pages

Professionnels

37.45 Indisponible

postface Maurice Blanc


Quatrième de couverture

Qu'est-ce qu'une «ville durable» ? Comment se construit-elle collectivement ? Alors que la thématique de la «participation citoyenne» fait aujourd'hui florès, quelle part concrète prennent les habitants à la fabrique de la ville et au tissage de ses urbanités ? Quels acteurs et institutions se trouvent en interaction, voire en conflit, et quels compromis se dessinent ? Pour répondre à ces questions, cet ouvrage interroge la négociation dans les projets de tramways. Les transports et les mobilités urbaines sont, en effet, très éclairants, car les acteurs y sont sollicités dans une double contribution d'attaches au quartier et de circulations dans l'aire urbaine.

Deux agglomérations ont fait l'objet d'une attention particulière, Strasbourg et Montpellier, entre lesquelles un certain nombre de circulations d'acteurs et de références sont perceptibles. Si le tramway, dans ses aspects techniques, semble une figure obligée et acceptée de la grande ville, l'étude des négociations et/ou des transactions qui s'opèrent dans ce «grand projet» révèle une articulation variable entre les trois piliers du développement durable - économique, environnemental et social - ainsi que des résistances. Il n'y a pas de modèle unique de mobilité durable.

Biographie

Philippe Hamman est professeur des Universités en sociologie à l'UFR des Sciences sociales de l'Université de Strasbourg, où il est directeur du Centre de recherche et d'étude en sciences sociales (CRESS, EA 1334) et co-responsable du Master mention Urbanisme et aménagement. Ses recherches portent sur la sociologie de la ville, des territoires et de l'environnement, dans le rapport aux transformations des échelles de pertinence de l'action publique en France et en Europe.

Christine Blanc, sociologue et urbaniste, est chargée d'étude au CRESS (EA 1334) de l'Université de Strasbourg, où elle collabore à des travaux analysant le développement durable urbain.

Cécile Frank est docteur en science politique, en post-doctorat au CRESS (EA 1334), à l'UFR des Sciences sociales de l'Université de Strasbourg, et chercheur associé au Centre d'Études Politiques d'Europe Latine (CEPEL, UMR 5112) de l'UFR de droit et de science politique de l'Université de Montpellier 1. Ses recherches portent sur la sociologie de l'action publique à différentes échelles territoriales en France et en Europe.