La passion d'Orphée
facebook twitter

La passion d'Orphée

de

chez Grasset

Collection(s) : Essai

Paru le | Broché 118 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
15.00 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Thierry LIMON DUPARCMEUR (LIBRAIRIE SAINTE-HORTENSE)

Après s’être déjà penché sur le sujet de l’autofiction (« L’autofiction en théorie », Ed. La transparence 2009), le romancier et essayiste Philippe Vilain dresse, dans ce nouvel essai, un portrait sans complaisance de la littérature du XXIe siècle.

L’auteur revient sur le développement, ces dernières années de l’autofiction, et, encore plus, de l’ « exofiction », néologisme désignant une invention romanesque à partir d’un personnage historique. Il regrette une sorte de soumission de la littérature au réel. Reprenant un vocabulaire barthien, l’auteur considère que l’exofiction, qui s’attacherait plus au sujet qu’à la forme, délaisserait l’écriture (qui se suffit à elle-même) au profit de l’écrivance, simple outil de transmission d’information.

Dans une deuxième partie, Philippe Vilain se repose la même question que Sartre en 1948 : qu’est-ce que la littérature ? Mais, cette fois, dans le contexte éditorial du XXIe siècle. L’importance de la production, la diversité des publications, leur présence éphémère sur le marché laissent-elles encore la place à une définition générale de la littérature ?

Même si l’analyse peut paraître parfois un peu manichéenne, Philippe Vilain nous propose une intéressante réflexion sur le présent et le devenir de la littérature.

La passion d'Orphée

La passion d'Orphée pour Eurydice dit celle de la littérature contemporaine pour l'écriture : puissante et sincère, elle aussi est trahie dans sa promesse poétique, échouant à ramener la beauté des Enfers. Ce mythe permet à Philippe Vilain d'examiner la littérature française contemporaine. Quels sont sa légitimité, son pouvoir et ses conditions d'existence à l'heure de sa marchandisation ? Son statut dans une période happée par une étonnante fascination pour le « réel », la célébrité et les faits divers ?

Qu'est-ce qu'un écrivain si tout le monde écrit et si lui- même se désengage de son art ? Qu'est-ce qu'écrire si l'écriture n'est plus un enjeu poétique ?
Un examen de la littérature française du XXIe siècle qui passe au crible la tendance, favorisée par l'industrialisation de la culture, à abandonner le projet esthétique et le style au profit de la primauté de sujets, souvent tirés d'un réel censé intéresser. Prenant la figure d'Orphée pour guide, l'auteur interroge le devenir de l'écriture lorsqu'elle n'est plus reliée à un enjeu poétique. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 118 pages
Poids : 164 g
Dimensions : 13cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-246-86337-3
EAN : 9782246863373

Du même auteur : Philippe Vilain