La peur ou la liberté : quelle politique face au populisme ?. Le libéralisme de la peur Feuilleter
Lire les informations techniques

La peur ou la liberté : quelle politique face au populisme ?. Le libéralisme de la peur

De Jan-Werner Müller chez Premier Parallèle

Broché 232 pages
Paru le 11/06/2020
20,00
Disponible - Expédié sous 7 jours ouvrés

La peur ou la liberté

Suivi de « Le Libéralisme de la peur », de Judith Shklar

L'idée d'une opposition entre « élites libérales mondialisées » et « nationalistes et populistes attardés » est désormais bien ancrée dans les esprits. On en vient ainsi, en courant après une miraculeuse « vérité sociologique » que détiendraient les populistes, à tenir des propos qui n'ont rien à envier aux leurs.

Comment a-t-on pu en arriver là ? Le libéralisme, historiquement garant des libertés individuelles contre les dérives autoritaires, relève-t-il de l'histoire ancienne, comme le clament les dirigeants vantant leurs « démocraties illibérales » ?

Jan-Werner Müller montre comment et pourquoi le libéralisme a perdu de sa superbe une fois la guerre froide terminée. Mais il élabore aussi, en s'appuyant sur les réflexions de Judith Shklar, grande intellectuelle de l'après-guerre encore méconnue en France, un « libéralisme d'en bas » - bien loin de l'idéologie du laisser-faire -, qui serait à l'écoute des plus faibles et soucieux de préserver les citoyens de la peur de l'avenir. Sans doute y a-t-il là une piste sérieuse pour sortir du vain combat entre libéraux et populistes.

Biographie

Né en 1970, Jan-Werner Müller enseigne la théorie politique et l'histoire des idées à l'Université de Princeton. Il est notamment l'auteur de Difficile démocratie (Alma, 2013). Il s'est fait connaître en France avec Qu'est-ce que le populisme ?, paru aux éditions Premier Parallèle en 2016. Son oeuvre est désormais très largement traduite et internationalement reconnue.