La pierre du remords

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 343 pages
Poids : 372 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 979-10-226-1106-0
EAN : 9791022611060

La pierre du remords

de

chez Métailié

Collection(s) : Bibliothèque nordique

Paru le | Broché 343 pages

21.50 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'islandais par Eric Boury


Quatrième de couverture

La pierre du remords

Valborg est assassinée chez elle. Elle venait de prendre sa retraite. Sur son bureau, il y a le numéro de téléphone de Konrad, un ex-policier. Elle avait contacté récemment l'enquêteur pour lui demander de retrouver l'enfant qu'elle avait mis au monde cinquante ans plus tôt, et qu'elle avait abandonné juste après sa naissance. Désolé de lui avoir refusé son aide, Konrad s'emploie à réparer son erreur.

Il découvre l'existence d'un mouvement religieux contre l'avortement et reconstruit l'histoire d'une jeune fille violée dans le bar où elle travaillait. Il rencontre aussi un clochard, des trafiquants de drogue et recueille même par hasard des fragments de l'histoire de la mort violente de son propre père... Konrad se révèle un enquêteur intelligent et sensible à la souffrance des autres, d'une humanité touchante. Et l'auteur montre toute son empathie et son talent dans sa description de la cruauté du destin de la jeune Valborg.

Avec une construction particulièrement habile et haletante, Indridason nous immerge magistralement dans un récit captivant et impitoyable sur la honte, le désespoir et l'intensité des remords qui reviennent nous hanter.

Biographie

Arnaldur Indridason est né à Reykjavik en 1961. Historien de formation, d'abord journaliste et critique cinématographique, il se consacre à l'écriture à partir de 1997. Il est l'auteur mondialement connu de romans noirs couronnés par les prix les plus prestigieux. Il est traduit dans 40 langues et a, à ce jour, vendu 14 millions de romans dans le monde.

Du même auteur : Arnaldur Indridason (1961-....)