La plus grande oeuvre d'art pour le cosmos tout entier
facebook twitter

La plus grande oeuvre d'art pour le cosmos tout entier

Stockhausen et le 11 septembre
essai sur la musique et la violence

de

chez Ed. MF

Collection(s) : Répercussions

Paru le | Broché sous jaquette 221 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
20.00 Disponible - Expédié sous 8 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Comment le célèbre compositeur d'avant-garde Karlheinz Stockhausen a-t-il pu voir dans les attentats du 11 septembre 2001 « ... la plus grande oeuvre d'art pour le cosmos tout entier » ?

Ces paroles renferment-elles une quelconque vérité, sur leur auteur, sa musique, le monde où elles ont été prononcées ? Cet essai philosophique met au jour leur double signification esthétique et politique. Qu'est-ce qui fait art ? Qu'est-ce qui fait oeuvre ?

Comment une expérience vécue peut-elle devenir une musique, et être communiquée dans une écoute ? Qu'advient-il lorsque cette expérience est l'expérience de la mort, de l'horreur, de la guerre ? Essai critique sur la violence de la musique et la musique de la violence, ce livre analyse les rapports entre art et terreur, technologie et culture. En approchant la musique comme un objet de connaissance autant qu'une source de savoir, il rappelle qu'esthétisation de la politique et marchandisation de la culture sont les symptômes d'une même maladie qui affecte aujourd'hui nos sociétés.
A partir d'une déclaration du compositeur Stockhausen, qui voit dans les attentats du 11 septembre 2001 la "plus grand oeuvre d'art pour le cosmos tout entier", le philosophe propose une réflexion sur les rapports entre la musique et la violence. Il mêle des considérations esthétiques et politiques pour étudier les phénomènes culturels contemporains liant art, technologie et terreur. ©Electre 2021
Format : Broché sous jaquette
Nb de pages : 221 pages
Poids : 309 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-37804-018-5
EAN : 9782378040185

Du même auteur : Lambert Dousson