La poursuite de l'idéal

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 484 pages
Poids : 512 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-07-292041-7
EAN : 9782072920417

La poursuite de l'idéal

de

chez Gallimard

Collection(s) : Blanche

Paru le | Broché 484 pages

23.00 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

La poursuite de l'idéal

« À certaines heures de la nuit, sous les draps pas lavés depuis des semaines, Cyrille se demandait s'il avait mis toutes les chances de son côté. Il écrivait des poèmes, lisait toutes sortes de romans, d'essais, de correspondances ; il avait, sans trop galérer, trouvé un emploi qui, à défaut d'être passionnant, libérait son esprit sitôt qu'il s'évadait du bureau ; il vivait à Paris (ou presque) ; ses études l'avaient nanti d'une syntaxe et d'un vocabulaire irréprochables ; il n'avait pas de ventre, ne perdait pas ses cheveux ni ne déplaisait aux jeunes femmes ; il bénéficiait d'une amitié précieuse, à tous les sens du terme, celle d'Ambroise - et pourtant, sa vie s'ensablait dans l'anecdotique, l'insipide, le rien. Que s'était-il passé ? Quelle malédiction le condamnait à cet insignifiant surplace ? Toutes les vies rasaient-elles, à son exemple, le bitume et la banalité ? »

Le jeune Cyrille Bertrand rêve d'une vie de poésie, d'aventures et de luxe, comme ses modèles Stendhal et Valéry Larbaud. Pour l'heure, il vient de quitter ses parents à Dourdan et travaille au service contentieux de Salons&Cuisines. Et de Paris à Naples, entre l'amour, le Christ et la révolution, notre héros sans cesse se heurte à la réalité du monde...

Biographie

Patrice Jean est né à Nantes en 1966. Il est l'auteur de cinq romans aux Éditions Rue Fromentin, dont L'homme surnuméraire (2017), qui l'a imposé comme l'un des romanciers les plus originaux de notre époque. Avec La poursuite de l'idéal, un grand roman d'apprentissage surprenant de souffle et d'inspiration, Patrice Jean engage une réflexion profonde et subtilement ironique sur nos sociétés modernes.

Du même auteur : Patrice Jean