La qualité de l'eau potable, techniques et responsabilités
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 172 pages
Poids : 300 g
Dimensions : 21cm X 30cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-35295-441-5
EAN : 9782352954415

La qualité de l'eau potable, techniques et responsabilités

de ,

chez Territorial

Collection(s) : Dossier d'experts

Paru le | Broché 172 pages

Public motivé

60.00 Indisponible

Quatrième de couverture

La qualité de l'eau potable

Techniques et responsabilités

Si disposer d'une eau en quantité suffisante reste un objectif quotidien, la distribution d'une eau de qualité est au coeur du métier des distributeurs d'eau.

Avec l'application du décret du 20 décembre 2001 à partir du 25 décembre 2003, cette priorité a évolué de façon importante. En effet, l'exigence sur la qualité sanitaire de l'eau est renforcée, et la conformité doit désormais être assurée au robinet de l'usager.

Ces dispositions nécessitent donc de renforcer la mise en oeuvre de mesures techniques préventives et curatives depuis la ressource jusqu'à la livraison de l'eau à l'usager. Cela pose également la question du partage de responsabilité entre le service public et les acteurs privés qui interviennent à l'intérieur des bâtiments.

Ce dossier a pour objectif de rappeler la nouvelle réglementation, de répondre à l'ensemble des mesures techniques qu'il convient de prendre (protection et traitement de la ressource, conception et entretien des ouvrages), ainsi que de préciser la responsabilité de chacun au regard de la qualité.

Biographie

Joël Graindorge, ingénieur diplômé de l'Institut national agronomique Paris-Grignon, s'est orienté très tôt vers le développement, l'aménagement et l'environnement. Entré dans la fonction publique en 1980 comme directeur d'études en aménagement et urbanisme, il est depuis quelques années directeur général des services techniques dans une communauté d'agglomération de 82 000 habitants.

Éric Landot, docteur en droit et diplômé de Sciences Po, est avocat au barreau de Paris. Son cabinet travaille pour des collectivités locales, notamment en matière d'intercommunalité et de gestion de services publics.