La Rafle : août 1942, région de Limoges : Haute-Vienne, Corrèze, Creuse, Dordogne, Charente, Loir-et-Cher, Vienne
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 231 pages
Poids : 358 g
Dimensions : 15cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36340-024-6
EAN : 9782363400246

La Rafle

août 1942, région de Limoges
Haute-Vienne, Corrèze, Creuse, Dordogne, Charente, Loir-et-Cher, Vienne

de

chez Editions les Monédières

Paru le | Broché 231 pages

Public motivé

19.00 Disponible - Expédié sous 9 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

16-17 juillet 1942, grande rafle du Vel d'Hiv, tout le monde connaît et en a entendu parler... Mais sait-on qu'en août 42, un convoi de Juifs étrangers est parti de la gare de Nexon, en Haute-Vienne, direction Auschwitz via Drancy ? C'était le résultat d'une rafle dans la région de Limoges, située en zone non occupée. Comment cette rafle a-t-elle pu avoir lieu dans une zone non régie par les forces d'occupation allemande ?

Tout le processus, de l'idéologie à l'organisation et au déroulement est ici détaillé. Sans passion, ni parti pris, cette analyse s'appuie sur les résultats de récents travaux de recherche. Tant ceux des historiens allemands qui ont permis d'éclairer l'inflexion de la politique raciale nazie en 42, à la lumière des documents retrouvés dans les archives de l'ancien espace soviétique que ceux de l'auteur, docteur en Histoire de l'Université de Limoges, qui a consulté de nombreux documents régionaux. Et parmi eux, il a révélé la liste des déportés dressée par les Services français, au pied des wagons, lors de l'embarquement à Nexon. Liste oubliée jusqu'à ce jour et qui pourra désormais être confrontée à celles de l'administration SS.

Cet enchaînement est clairement analysé et détaillé, du sommet à la base, de la conception à la réalisation en relatant les faits exacts détaillant le fonctionnement de l'organisation qui fut mise en place dans la région de Limoges. Loin de s'appesantir sur la responsabilité ou désignation de coupables locaux, l'examen des faits circonscrit les événements à leur actualité, sans remise en question juridique ou philosophique dans une optique historique de vérité et de compréhension.

Biographie

Récemment retraité de l'Education Nationale, Guy Perlier se consacre essentiellement aujourd'hui à la recherche historique et à l'animation de la Délégation Territoriale (87) des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.

Il a déjà publié chez le même éditeur trois ouvrages consacrés à la répression pétainiste et a contribué à quelques autres travaux sur le même sujet.

Il anime par ailleurs une émission, Histoires de l'histoire, la mémoire qui flanche, sur RCF Limousin et a signé conjointement le scénario du film de Tessa Racine Thérèse Menot, à force de résistance.

Du même auteur : Guy Perlier