La Renaissance, 1492-1598 : civilisation et barbarie
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 160 pages
Poids : 270 g
Dimensions : 16cm X 23cm
Date de parution :
EAN : 9782846210010

La Renaissance, 1492-1598

civilisation et barbarie

de

chez Ed. de Paris-Max Chaleil

Collection(s) : Essais et documents

Paru le | Broché 160 pages

Tout public

17.00 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

On écrit toujours l'histoire au présent. En cette aube du troisième millénaire, la Renaissance est miroir : en nous parlant de ses réussites, de ses échecs ou de sa fascination trouble pour la mélancolie, le XVIe siècle nous apprend beaucoup sur nous-mêmes. La chute de Grenade, la relation entre musulmans, juifs et chrétiens, la découverte de l'Amérique comme l'invention de l'Utopie, la bataille de Lépante, la chasse aux sorcières ou l'édit de Nantes n'ont pas disparu de notre horizon. Thomas More et Machiavel, Luther et Calvin, Dürer et Caron, Copernic et Nostradamus, Ignace de Loyola, Cervantès, Palestrina et Shakespeare nous ont légué une partie de nos références philosophiques, éthiques et esthétiques... Le mariage et la famille, le choix des ancêtres ou l'humanité des Indiens - à l'origine des droits de l'homme - font également l'objet de débats nourris en ce siècle de fer et de splendeur.

Mais la Renaissance a partiellement échoué dans son programme pacificateur. Loin de mettre fin à l'ère des sacrifices, elle a renoué avec le martyre. La barbarie n'est pas, comme on le croit parfois, l'antonyme de la culture. Des liens complexes ont toujours uni la violence et le sacré. La barbarie naît au sein même de la civilisation. Hier comme aujourd'hui.

Biographie

Membre senior de l'Institut universitaire de France, professeur à l'université de Versailles-Saint-Quentin, Bernard Cottret est notamment l'auteur de Cromwell (Fayard, 1992), d'une Histoire d'Angleterre, XVIe-XVIIIe siècles (PUF, 1996), de 1598 : l'Edit de Nantes (Perrin, 1997) et de Henri VIII (Payot, 1999). Sa biographie de Calvin, parue chez Lattès en 1995 (nouvelle édition <<Petite Bibliothèque Payot>>, 1999), a été traduite en plusieurs langues.

Du même auteur : Bernard Cottret