La révolution épigénétique : comment influencer votre ADN et gagner 30 % d'espérance de vie !
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 188 pages
Poids : 186 g
Dimensions : 13cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-501-14154-3
EAN : 9782501141543

La révolution épigénétique

comment influencer votre ADN et gagner 30 % d'espérance de vie !

de

chez Marabout

Collection(s) : Poche Marabout

Paru le | Broché 188 pages

Tout public

Poche
6.90 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

entretiens réalisés par Valérie Urman | présentations de Patrice van Eersel


Quatrième de couverture

La révolution épigénétique

Votre mode de vie compte plus que votre hérédité !

En moins de dix ans, la révolution épigénétique a bouleversé la biologie. L'environnement où nous évoluons, les aliments que nous consommons, les comportements et croyances que nous adoptons, les relations affectives et sociales que nous tissons sont autant de facteurs qui modulent, réveillent ou bloquent l'activité de nos gènes. Autrement dit, si nous avons bien hérité des chromosomes de nos parents, cela ne représente plus la fatalité que nous imaginions. Un demi-siècle après la découverte de l'ADN, l'épigénétique révèle que nous avons la liberté de nous réinventer. Nul besoin de manipulations savantes ; notre mode de vie compte plus que notre hérédité. Il existe donc des moyens simples, à notre portée, pour influencer notre espérance de vie.

L'auteure, journaliste, s'entretient avec cinq experts pour éclairer cette révolution.

Biographie

Joël de Rosnay est docteur ès Sciences et président exécutif de Biotics International II fut chercheur et enseignant au MIT dans le domaine de la biologie et de l'informatique.

Pierre-Henri Gouyon est généticien et spécialiste de l'évolution. Il est également professeur au Muséum national d'histoire naturelle, à l'Agro-ParisTech et à Sciences Po.

Dean Ornish est professeur de médecine clinique à l'Université de Californie à San Francisco. Il est le fondateur du Preventive Medicine Research Institute.

Claudine Junien est professeur de génétique et codirectrice de l'unité Inserm U781 « Génétique et épigénétique des maladies métaboliques, neurosensorielles et du développement ».

David Khayat est cancérologue, professeur et chef du service d'oncologie à l'Hôpital de la Pitié-Salpêtrière.