La révolution industrielle des régions du Japon
facebook twitter

La révolution industrielle des régions du Japon

de

chez Belles lettres

Collection(s) : Japon, n° 42. Non fiction

Paru le | Broché 409 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
27.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit par Claude Michel-Lesne et Alexandre Roy, coordinateur scientifique


La Révolution industrielle des régions du Japon

Comment expliquer les origines de l'impressionnant développement économique japonais au cours du XXe siècle ?

Alors que les thèses habituellement avancées soulignent le rôle du pouvoir central (gouvernement et zaibatsu), Nakamura Naofumi nous fait parcourir le Japon de l'ère Meiji (1868-1912) dans toute son étendue, du nord au sud, à la découverte des fondations régionales de la « Révolution industrielle ». Analysant la mentalité des acteurs, leur capacité à l'échange d'informations, à l'activation de réseaux de proximité, à la mobilisation de capitaux, l'auteur décrit une pléthore d'entrepreneurs et d'agents publics locaux dynamiques. Engagés dans le lancement d'entreprises innovantes de dimension régionale, ils réalisèrent des aménagements industriels (filatures, charbonnages, chemin de fer ou secteur électrique) dans tout l'archipel entre les années 1880 et 1900.

À l'heure où la désindustrialisation des régions s'accompagne d'une croissance économique en berne, la démonstration de Nakamura Naofumi n'apparaît que plus riche de sens.
L'historien propose une nouvelle approche du développement économique du Japon moderne, qui éclate dans les années 1880. Reconsidérant les interprétations donnant le rôle principal à l'Etat et aux grands groupes capitalistes, il montre l'importance primordiale des fondations régionales dans la révolution industrielle. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 409 pages
Poids : 610 g
Dimensions : 16cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-251-45126-8
EAN : 9782251451268